Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Briefing Xavier/Ricj

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Briefing Xavier/Ricj le Jeu 24 Déc - 15:19

Les déserts non loin de Hammer Falls étaient aussi terribles que la majorité de leurs homologues mondiaux. Seulement, de par leur présence en Amerika, tout danger était augmenté par tous les zonards, monstres et autres atrocités qui survivaient dans ce pays ravagé par le vice et l'horreur. Jake était venu lui-même à la rencontre de Maxime et de Ricj : il savait, s'ils étaient vivants tous les deux, qu'ils auraient beaucoup de griefs à lui exposer et donc qu'il valait mieux qu'il les encaisse directement.
Surtout, il pourrait leur répondre et leur fermer leurs clapets. Ils étaient utiles mais il ne fallait pas qu'ils oublient qui était le chef, et sur qui reposait réellement sa Résistance.

Assis dans le sable, fumant une nouvelle cigarette, Fury contemplait donc le désert, l'air calme et apaisé - mais ça n'était qu'un air. Autour de lui pouvait rôder le danger, mais ses multiples armes et ses années d'expérience - par simulateur ou vécues - lui permettraient de s'en sortir.
Après tout, n'était-il pas au fond Nick Fury, l'homme le plus redouté par ses adversaires ? Même s'il n'était qu'un clone, il était cet homme au fond de lui. Et c'était ça qui lui permettrait de s'en sortir, et de sortir l'Amérique d'Amerika.

Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: Briefing Xavier/Ricj le Ven 25 Déc - 18:53

Après avoir reçus de manière assez étrange l'ordre de Jake, Rick appuya de toutes ses forces sur l'accélérateur du buggy que Maxime lui avait prêter le temps de la traverser. La voiture était assez rapide, surtout quand le conducteur ne se souciait pas des limitations de vitesse, certes limités dans le désert d'Amerika. En peut-être maximum deux heures, le requin des sables arriva à destination, et pendant ce trajet Rick ne parla pas trop, il était trop excité par l'idée d'avoir déjà une nouvelle mission et surtout de ramener le colis principal.

Au niveau de son patron espion, il freina et braqua le volant à gauche et fît un magnifique dérapage contrôlé puis il sauta du buggy pour se mettre au garde à vous devant le véritable Jake Fury.

"Agent Jones au rapport !"

Voir le profil de l'utilisateur

3 Re: Briefing Xavier/Ricj le Sam 26 Déc - 10:15

Maxime et son nouveau compagnon partirent vers le désert d'Hammer Falls après qu'un message soit apparut sur l'avant-bras de Rick. C'était Fury, forcément Fury, il n'y avait que lui pour envoyer un message de cette façon. Des gens envoyaient des lettres, d'autres communiquaient par l'Ethernet, d'autres encore ne communiquaient pas, Fury lui communiquait en faisant apparaitre des mots sur la chair de ses contacts, c'était une façon assez originale de procéder.

Jones roulait bien sûr moins prudemment que Hope mais il roulait également aussi dangereusement que le prince des flammes si ce n'était plus, ça lui faisait un bon point, peut-être les deux hommes pourraient-ils s'entendre finalement. Pendant une heure et-demi de trajet, le jeune homme n'avait pratiquement pas quitté Summers des yeux, ne parlant même pas tout en admirant le désert, ce désert maudit qu'il avait traversé avec Ike avant d'être trahi par ce dernier et d'être emmené dans l'arène du Caïd tel un gladiateur.

Au bout d'un moment, comme pour briser le silence, dans un soupir il lâcha :


"La dernière fois que je suis venu ici j'avais une moto."

Tous les souvenirs de son aventure avec Ike lui revinrent soudain, de sa première rencontre avec lui dans la Zone de séquestration où il libéra tous les prisonniers en faisant tout exploser jusqu'au moment fatidique où Harris observait MaX lutter dans l'arène, devenant un lieutenant du Caïd Il versa une larme mais s'essuya vite les yeux pour éviter que Rick ne s'en rende compte. Maintenant tout ça était fini, tout ça s'était fini le jour où Druig avait brisé le sabre du mutant, maintenant il ne cherchait plus l'amitié ou la compréhension mais la vengeance.

Une fois arrivé devant l'homme au bandeau, Xavier constata que ses soupçons sur son collègue était fondé, c'était un bon petit soldat de Fury. L'adolescent ne serait jamais comme ça, du moins il espérait ne jamais être comme ça. Il descendit du buggy, le sourire aux lèvres et tout en fixant Fury leva son index puis son majeur. Le regardant droit dans l'oeil, détournant une fois le regard vers Rick, puis fixant à nouveau son "chef".


"Peace Fury. Ton homme à tout faire a échoué, il a pas pu récupérer mon casque. Mais dit moi est-ce qu'au moins là on a à faire au vrai toi ou encore à un de ses machins explosifs derrière lesquels tu te caches tel un Kree se cachant derrière les murs de sa cité dans ce Royaume pourri ?"


_________________
Voir le profil de l'utilisateur

4 Re: Briefing Xavier/Ricj le Dim 27 Déc - 0:55

Hope était sur la banquette arrière du véhicule, et cependant, son esprit était ailleurs. Il y avait des flammes, et elle n'avait pourtant pas chaud. En fait, elle se sentait même très bien. Il y avait une présence aussi, en fait plusieurs. Elle sentait une présence féminine, maternelle, et aussi quelque chose d'ancien et de primaire. Cependant, plus elle tendait de comprendre, plus tout cela lui échappait. Comme quand on essaie d'attraper de l'eau à main nue.

Hope gémis et se réveilla en n'ayant aucune souvenir depuis la colère. Elle se sentit désorienté et c'est en entendant Maxime parler qu'elle repris pied dans la réalité.

"Peace Fury. Ton homme à tout faire a échoué, il a pas pu récupérer mon casque. Mais dit moi est-ce qu'au moins là on a à faire au vrai toi ou encore à un de ses machins explosifs derrière lesquels tu te caches tel un Kree se cachant derrière les murs de sa cité dans ce Royaume pourri ?"


Fury ? Où sommes nous ? Qu'est-ce que je fais sur la banquette arrière ? Pourquoi est-ce que j'ai mal au crâne.

Cependant, elle eu assez de présence d'esprit pour garder les yeux fermer et elle espéra que personne ne s'était rendu compte qu'elle était revenue à elle.

Voir le profil de l'utilisateur

5 Re: Briefing Xavier/Ricj le Dim 27 Déc - 12:33

"Tu as tort de dénigrer les Krees en sa présence."

Jake était toujours assis sur le sol, leur offrant simplement son dos. Il dégustait tranquillement sa cigarette, apparemment calme et détendu. Evidemment, ça cachait toujours quelque chose avec la première menace d'Amerika.

"Et surtout, tu as tort de les dénigrer tout court. Un Kree n'abandonne jamais, il ne lâchera pas tant qu'il n'aura pas vaincu ou ne sera pas mort. Un Kree est un grand guerrier, un monstre de destruction et de rage. Un Kree ne s'arrête que quand il a atteint son objectif."

Lentement, il se releva pour faire face aux nouveaux arrivants, qu'il détailla tout en enlevant le sable de ses habits. Ses armes étaient bien visibles et il fit un petit sourire en voyant la tête déconfite d'Hope. Oui, la mission de Ricj avait été bel et bien un succès.

"Pas comme d'autres, hein ?"

Fury donna un coup de pied dans le sable, faisant apparaître le bout du casque de Maxime. Il laissa tomber son mégot juste à côté.

"C'est ton vrai casque. Il est à toi."

Il se tourna ensuite vers Ricj, sortant une autre cigarette et l'allumant rapidement.

"Beau boulot, p'tit. Je vais encore avoir besoin de toi. De vous tous, en fait. Qu'est-ce que vous savez d'Hammer Falls ?"

Voir le profil de l'utilisateur

6 Re: Briefing Xavier/Ricj le Dim 27 Déc - 18:36

Rick ne réagit pas à la saillie de Maxime, il était très difficilement vexable et voulait se faire passer pour un humain. Il n’y avait qu’un peut-être deux sujets qui pouvaient faire sortir le kree de ses gonds et se moquer de la ville enclave extraterrestre n’en faisait pas partie. De plus, il avait quitté la cité état de Kree Haven et n’y retournera, semble-t-il, jamais ce qui n’alimentait pas son nationalisme.

Mais il fût content que son patron prenne sa défense et de l’entendre dire du bien de sa mission même s’il fût quelque peu étonné par la présence du colis secondaire au près de Jake Fury et non de Nick Fury LMD. Pour autant, il préféra ne pas le relever, si Fury avait décidé de ne pas tout lui dire ou de lui mentir c’est qu’il devait y avoir une bonne raison, lui n’était qu’un bon petit soldat suivant les ordres.


"Merci patron !"

Hammer Falls…

"Hammer Falls est la ville où j'ai rencontré pour la première fois Maxime, où j’ai trouvé l’œil et où j’ai été attaqué par un surhumain surpuissant. C’est aussi un haut lieu religieux et une source importante de revenus pour le Caïd."


… Hammer Falls ou l’un sujet de prédilection des visiteurs et des gardiens du Rice-Eccles Stadium.

"Il y a aussi un marteau ressemblant à celui de l’Accusateur en son centre."

Voir le profil de l'utilisateur

7 Re: Briefing Xavier/Ricj le Dim 27 Déc - 20:34

"Calmes-toi Fury, je ne dénigre point l'enclave de ces extra-terrestres, je les compare à tes LMD, je vais t'avouer qu'au contraire, même si j'ai très peu de connaissance sur eux, je pense que les Kree sont une espèce très intelligente car ils ont eu le réflexe de se cacher dans leur ville, c'est la voie du salue de leur espèce dans ce Royaume merdique. Je voudrais faire pareil pour l'hommo-supérior, un genre de Mutant Town."

Quand Maxime aperçut un pique de son casque, il ne ressentit plus le besoin d'*mm*rd*r Fury, il avait maintenant la preuve que c'était le vrai et sa comparaison avec Kree Heaven n'avait plus lieu d'être. En plus ce qu'il disait était vrai, il admirait Kree Heaven et depuis l'arrivée au pouvoir du Caïd il s'était dit que s'il y avait eu une Muitant Town la révolte aurait été plus pratique mais s'il y avait eu un Mutant Town alors le Royaume Mutant n'aurait servit à rien. Par contre, une Mutant Town serait utile en attendant que les mutants ne récupère un Royaume. Là MaX était en train de s'embrouiller tout seul en réfléchissant sur une hypothétique Mutant Town...

*Mal à la tête.*

Le jeune homme s'abaissa pour récupérer son casque puis fixa Rick en le remettant, soudain souriant. Très vite, il comprit que son collègue avait un lien avec les Krees ou en était un, n'en ayant jamais vu un en chair et en os, en dessin ou en photo, il ne pouvait pas savoir si les Krees avaient quelque chose de différents des humains et des mutants ou pas, c'est pourquoi se basant sur l'hypothèse que les trois espèces étaient physiquement proche il pencha pour sa seconde hypothèse à savoir...

"Tu es un Kree Rick ? Dans ce cas, que fais-tu si loin de ta cité ? Tu es donc un exclu, une paria comme ce bon vieux MaX ?"

Le prince des flammes tapa amicalement dans le dos de Rick, s'ils devaient bosser ensemble autant essayer d'avoir de bonnes relations. Nous ne savons pas trop si c'était l'oeuvre d'une substance illicite ou le fait d'avoir retrouver son casque mais le mutant sourit même à son patron. Fury demanda aux deux hommes de lui dire ce qu'ils savaient d'Hammer Falls, Maxime laissa répondre son nouvel "ami" en premier puis une fois qu'il eut fini de parler commença :

"Hammer Falls, je hais cette ville..."


Le sourire du pyrokinésiste s'effaça soudain laissant place à un regard haineux, méprisant et emplis d'une irrésistible envie de vengeance, c'est là que le deuxième plus grand drame de sa vie avait eu lieu...

"...c'est là que j'ai perdu mon sabre, brisé en deux par ce Druig..."

L'homme au casque serra les poings, d'ailleurs ces derniers devenaient de plus en plus chaud, tellement ce souvenir alimentait la flamme de sa colère. Il décida de se calmer en tentant d'impressionner Fury et Jones par sa culture personnel de son futur Royaume.

"Aujourd'hui, Hammer Falls est une des deux plus grandes villes du Royaume, en plus d'être un lieu de culte pour les Thorites, c'est aussi la zone où le commerce est le meilleur avec le Garage Parker. En plus, on prétend qu'un auteur de Bande-Dessinée y vit."


_________________
Voir le profil de l'utilisateur

8 Re: Briefing Xavier/Ricj le Lun 11 Jan - 16:46

"Vous allez y faire un tour."

Jake savait que les deux jeunes gens avaient un vécu là-bas, mais il était content d'avoir de plus amples informations grâce à leur bonne volonté. Il les avait regardé longuement avant de se décider à leur donner des ordres, préférant jouer le suspense et l'attente pour voir comment ils réagiraient.

"Je veux savoir ce qu'est ce marteau et pourquoi tant de gens vont et viennent pour le prier. Je veux aussi savoir comment quelques prêcheurs sont partis d'Hammer Falls et sont maintenant sur toutes les routes d'Amerika. Et je veux enfin savoir pourquoi personne n'arrive à soulever ce marteau."

Fury connaissait deux réponses sur les trois questions, mais il voulait avant tout tester ses troupes et surtout éviter de voir son plan découvert s'ils se faisaient prendre. En leur donnant peu d'informations et beaucoup à chercher, ils seraient peut-être débordés mais surtout ne diraient pas grand-chose s'ils se faisaient prendre.

"Exécution. Vous avez deux jours pour ça, sans permis de tuer, sans permis de vous faire prendre ou de semer la pagaille. Compris, Xavier ? Aucune pagaille."

Voir le profil de l'utilisateur

9 Re: Briefing Xavier/Ricj le Dim 17 Jan - 19:31

"Chef, oui chef !" dit-il en ce mettant au garde-à-vous avant de se remettre au repos.

Ricj n'avait qu'une connaissance partielle de la géographie et de la religion mais cela ne lui faisait pas peur, il éprouvait même une certaine excitation à l'idée de découvrir encore plus de choses sur la société humaine, leurs croyances et leur politique d'urbanisme. Et il allait pouvoir rejouer à l'espion et à l'infiltration de société ou de ville... en espérant que Maxime jouera le jeu. Le peu qu'il avait vu de lui, lui faisait redouter le pire.

"Nous ne devons donc pas ramener le marteau, n'est-ce pas ? Même si nous trouvons le mécanisme ?"

Voir le profil de l'utilisateur

10 Re: Briefing Xavier/Ricj le Mer 20 Jan - 18:03

Maxime se contenta de secouer la tête, écoutant parfaitement les ordres de Fury et les approuvant, il comptait les respecter à la lettre, même le "Aucune pagaille." Il voulait montrer à son nouveau patron que ce n'était pas qu'une machine à tuer et qu'il était capable de se contrôler. Et puis Nick avait changé sa vision du monde, s'il ne l'avait pas rencontré à Doom's Lair, peut-être serait-il encore en train d'obéir aux ordres de Fatalis et de tuer des gens pour lui. Le mutant estimait qu'il lui devait la vie qu'il devait au terroriste la vie qu'il menait aujourd'hui, du moins pour cette mission. Derrière son casque il sourit.

"Bien capitaine."

L'homme s'appuya sur le buggie, jetant un furtif regard à Hope puis fixant Rick.

"Bon mec, en route pour la collecte d'infos ?"

Après un très court silence, l'adolescent, comme pris de remord d'avoir juste dit "Bien capitaine.", acquiesçant sans poser de questions comme un simple petit soldat bien élevé et manipulable demanda :

"Et si on croise Ike - enfin Druig - ou un des hommes du Caïd ?"

Le prince des flammes était capable de garder son sang-froid certes et il n'attaquerait pas cet homme qui l'avait trahi et qui avait brisé son sabre ou même un autre chien de garde du Caïd. Mais qui garantissait qu'eux en feraient autant sous prétexte que le mutant était en mission pour le plus grand terroriste d'Amerika ? Surtout que ledit terroriste était aussi un ennemi du Caïd ainsi la cause de la non-agression n'était pas valable pour les soldats zélés de ce Royaume.

"Je m'explique. Pas que je compte me battre mais je suis l'un des criminels les plus recherchés dans ce Royaume, il y a des affiches de moi un peu partout, les chasseurs de primes veulent ma peau alors je veux bien être non-violent mais je veux une garantie qu'on ne m'attaquera pas."


_________________
Voir le profil de l'utilisateur

11 Re: Briefing Xavier/Ricj le Jeu 21 Jan - 3:32

Hope en avait marre d'attendre à ne rien faire. Il faudrait bien qu'elle arrête de se cacher un jour où l'autre, et ce mec semblait être le supérieur de MaX. C'était un moment assez bien pour sortir, et il semblait en savoir long sur ce qui se passait, enfin, beaucoup plus que Max en tout cas.

Et surtout, elle en avait assez d'être coucher et de faire semblant d'être encore dans les vapes. D'ailleurs, elle commença a trouver tous cela étrange. Elle n'avait aucune idée de comment il était arrivé à cet endroit précis ni de comment elle c'était retrouver dans les vapes justement. La seule chose dont elle se souvenait, c'était de la colère qui l'avait emplit tout entière. Ensuite, pfui, le noire totale.

Elle se secoua mentalement, elle aurait le temps plus tard d'éclaircir cette situation en parlant avec Max.

Elle décida de se relever lentement, comme si elle venait tout juste d'émerger et elle se tourna vers l'endroit d'où semblait provenir la discution.

Voir le profil de l'utilisateur

12 Re: Briefing Xavier/Ricj le Ven 22 Jan - 23:32

"Pas de marteau, Ricj. Tu n'arriverais de toute façon pas à le soulever, et mieux vaut éviter d'attirer des ennuis, nan ? J'ai dis aucune pagaille, ça compte aussi pour le marteau et les choses que vous pourriez vouloir voler. Discrétion, calme, sang-froid, informations, disparition : rien d'autre. Le but du jeu est de connaître l'endroit et ceux qui en vont et viennent, pas de le brûler et d'indiquer ce que nous faisons.
Vous faites partie de mon organisation, les garçons : vous faites partie de la cour des grands. S'agit de se mettre à la hauteur, et vous n'y êtes clairement pas encore."


Jake lâcha sa cigarette et craqua ses phalanges. Ces p'tits jeunes débordaient d'enthousiasme et c'était bien, mais il était évident qu'ils risquaient beaucoup pour lui - et ça le touchait. Il était heureux de pouvoir se reposer sur eux, mais il était toujours un Fury : s'il leur faisait un peu confiance, il ne pouvait pas se permettre de leur dire quelle était la vraie raison de leur mission.
Ca, ils le sauraient s'ils la menaient à bien. Ce qui ne semblait pas vraiment gagné.

"Enlève ton masque, baisse les yeux, laisse parler Ricj, discute avec les ivrognes et ça devrait passer. Si on te repère, nie et laisse-toi tabasser. J'ai dis : aucune pagaille, et j'en veux pas du tout. Ricj te couvrira, lui aura le droit de se battre mais toi tu la joues pas comme ça."

Son regard se posa dans les yeux du jeune homme. Il savait qu'il lui en demandait beaucoup, mais lui misait beaucoup sur ce duo.

"C'est un test, Maxime. D'obéissance, de sang-froid et de maturité. Tu veux pas te faire tabasser ? Force pas les gens à le faire."

Jake regarda alors Ricj.

"Aide-le s'il joue au con, mais laisse-le se faire tabasser un peu...pour qu'il apprenne. Vous devez veiller les uns sur les autres, vous devez vivre ensemble. Vous êtes un duo, vous pourrez compter que sur vous et je viendrai pas vous sortir de là en cas de problème. Je vous aiderai pas non plus si vous avez fait du grabuge. Jouez-la comme je le veux et vous saurez pourquoi vous avez fait ça. Jouez-la autrement et vous me reverrez plus."

Il était sérieux, mais il fallait aussi leur donner quelques carottes pour avancer.

"Si ça marche, vous saurez pourquoi vous avez fait ça, pourquoi j'agis comme ça et comment je veux faire tomber le Président. Je vous donnerais aussi ce que vous attendez tous les deux."

Hope apparut alors. Jake s'attendait à ce qu'elle fasse ça : il avait bien pensé qu'elle faisait semblant, mais il avait songé qu'elle attendrait plus longtemps encore. Il la détailla du regard pendant quelques instants, se rappelant tout ce que Nick avait enregistré sur elle. Rien ne lui plaisait.

"Bonjour, mademoiselle Summers. Si vous voulez suivre Maxime, ça me dérange pas mais vous suivrez les mêmes règles...il vous expliquera. Je vous retiens pas plus. Pas de pouvoir, pas de pagaille, pas de connerie, pas de dégât. Infos, infos, infos et c'est tout. Allez."

D'un geste de la tête, il indiqua Hammer Falls. La conversation touchait à sa fin.

(HJ/ ouvrez un sujet là-bas, je jouerais votre "MJ" /HJ)

Voir le profil de l'utilisateur

13 Re: Briefing Xavier/Ricj le Sam 13 Mar - 16:19

Jake avait décidé de se reposer un peu et de vérifier ses données et ses espions en Amerika après le départ de ses troupes. Il se rassit donc, usant encore de ses facultés de dissimulation et de ses petits logiciels pour parvenir à ne pas être détecté et à être tranquille. Il passa donc en revue les nouvelles sur tous les réseaux, lançant de nouveaux virus et de nouvelles rumeurs pour être sûr de ne pas être repéré. Nick lui avait appris, par bandes interposées, qu'il fallait toujours être discret pour ne pas attirer les soupçons et pour agir le plus efficacement possible.
Nick...il avait vraiment un rapport étrange avec lui. A la fois père, frère, oncle et futur, cet être représentait un destin implacable pour lui. N'ayant jamais eu le droit à une crise d'adolescence, Jake était un être, une copie qui savait ce qu'il deviendrait et qui était conscient que le monde avait besoin qu'il ne se rebelle pas. Il était coincé dans une existence imposée, qu'il ne pourrait jamais changé et pour laquelle il mourrait.

Il était cantonné à un rôle et ne pouvait aller contre. C'était pour ça qu'il se perdait autant dans le travail : pour se persuader qu'il pourrait croire en un retour d'une Amérique qu'il ne connaissait même pas.

Cependant, Jake fut stoppé dans ses pensées assez négatives par une alarme indiquant que quelque chose arrivait. Il fronça de suite les sourcils : c'était l'alarme d'urgence, la plus perfectionnée mais aussi celle qui ne devait jamais s'allumer, parce que les autres dispositifs devaient l'avoir déjà averti du danger. Il se passait quelque chose, et c'était assez grave pour ne pas prendre de risque.
Rangeant rapidement ses affaires, il alluma le contact d'urgence de Ricj : même si ce dernier n'apprécierait sûrement pas d'être ainsi manipulé par Fury, celui-ci n'avait pas le choix.

"Ricj, il y a un problème, revenez immédiatement. Je crois que quelqu'un a découvert ma planque et...AAAAARGH !!!"

Jake venait de sentir une lance pénétrer le bas de son dos pour le blesser grièvement. Il pensa à déconnecter la communication pour permettre aux gamins de s'en sortir avant de tourner la tête pour voir son assaillant.



Une tête inconnue, bien sûr. Un agent de mort envoyé par un de ses multiples ennemis : Doom, le Président, Alchemax ou d'autres encore. Son alarme d'urgence avait une capacité de détection de deux cent mètres...ce ne pouvait pas être lui, la menace qu'elle avait détecté. Il ne pouvait pas avoir de rapidité surhumaine au vu de son agilité et de ses mouvements actuels. Il avait donc échappé à tous ses dispositifs, mais il y avait encore une autre menace. S'en sortir allait nécessiter tout son entraînement.
Usant de toute sa rage pour s'arracher à l'étreinte de la lance, Jake tangua quelque peu avant de sortir un Desert Eagle et de vider quelques balles sur l'ennemi ; peine perdue, l'assassin silencieux évita les balles avec une facilité déconcertante. Pire encore, il frappa à nouveau Fury, cette fois-ci au genou droit. Privé d'un autre appui, celui-ci mit genou à terre.

Cependant, il n'était pas encore mort et il profita de cet effet de faiblesse pour prendre une grenade et la lancer sur son adversaire. Celui-ci l'évita avec sa lance, mais cela n'avait été qu'une feinte : Jake tira deux balles dans la poitrine de son ennemi, à ce moment-là déconcentré. Evidemment, celui-ci était doté d'une protection aux balles, mais celles de Fury étaient explosives et il fut donc touché au torse et au visage, tombant au sol au moins pour quelques secondes.

Mais alors que Jake pensait avoir fait le plus gros, il entendit un son étrange, celui d'une énergie libérée mais toujours contenue. Par instinct, il se força à rouler sur le sol et évita ainsi une décapitation par sabre laser. Un nouvel adversaire s'était extrait lui aussi du sable, et s'il ressemblait au précédent, il semblait bien plus animal et puissant que lui.



Couché sur le dos, le corps endolori et conscient qu'il devait perdre énormément de sang même s'il ne le voyait pas du fait de sa concentration sur ses ennemis, ce qui l'aidait énormément pour combattre et ne pas avoir peur, Jake tenta à nouveau de tirer sur son ennemi, mais celui-ci coupa son arme en deux avec son sabre. En en cherchant une autre, il faillit perdre son bras. Fury dû à nouveau rouler sur le sol, sentant tout son organisme souffrir de ses blessures et de ses mouvements. Il devait à tout prix arrêter tout ça pour espérer se soigner sans tomber dans l'inconscience.
Cependant, alors qu'il prenait une nouvelle arme à feu, il se vit obliger de tout lâcher pour se protéger les oreilles : un bruit sonique strident l'agressait et il n'avait aucune protection de ce genre à portée de main. Il y en avait dans ses sacs, mais il avait fait l'erreur de ne pas entièrement s'équiper avant la rencontre avec les jeunes...nouvelle erreur. Peut-être celle de trop.

Alors que la douleur était intenable, Jake vit arriver celui que son système d'alarme avait capté et qui avait attiré son attention pour que les autres assassins l'attaquent. Le plan avait été bien huilé, mais malheureusement il allait pour une fois contre lui.



Fury tenta à nouveau de se relever, mais les souffrances au torse, au genou et aux oreilles l'en empêchaient. Ne pouvant se concentrer, il essayait d'atteindre ses armes pour parvenir à une dernière tentative, mais il vit avec horreur la lance du premier assaillant pénétrer une dernière fois dans son torse. Son premier ennemi, debout malgré les brûlures, bougea plusieurs fois son arme dans sa poitrine, provoquant un déchaînement de douleur et d'un étrange liquide qui coulait de ses plans. Pourtant, il n'était pas rouge comme du sang, mais plutôt jaunâtre, voir verdâtre...
Cependant, Jake ne put aller plus loin dans ses interrogations. La vie s'échappa de son être en même temps que le son s'arrêtait. C'était terminé, il avait perdu.

------------

"Vous allez bien, maître ?"
"Un inutile comme lui ne peut rien contre moi, Anton. Prime, prends ses affaires et arrache son cortex cérébral."
"C'est...c'était donc une machine, maître ?"
"Oui : un Life Model Decoy, une créature cybernétique créée par le SHIELD à l'époque des héros. Fury, le directeur du SHIED, en avait stocké énormément et avait prévu l'éventualité de sa mort. Il avait alors installé un programme, "Jake Fury", pour l'intégrer dans un LMD. Ce dernier a toujours cru être un clone de Fury et devoir continuer sa mission. Cette psychologie forcée devait permettre au clone de donner le meilleur de lui-même et à se comporter comme un humain. C'était aussi une volonté de Fury d'avoir un fils qui pourrait revivre à l'infini. Ce n'est d'ailleurs pas le premier modèle."
"Ah bon ?"
"Oui, j'en ai déjà tué deux autres de ce genre. J'ai toujours fait l'erreur de leur laisser le cortex cérébral, or c'est lui qui transmet le programme à une base cachée du SHIELD qui développe un nouveau LMD. Prime va empêcher cela, et nous aurons alors accès à toutes les anciennes bases du SHIELD et à ses LMD."
"Et nous aurons alors l'avantage."
"Nous l'avons toujours eu, Anton. Seulement, les autres vont le découvrir maintenant."

Et les trois êtres disparurent alors aussi discrètement qu'ils étaient arrivés, laissant la carcasse sans vie du LMD abandonnée au soleil et au désert.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum