Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

En mission pour le borgne (Ricj/Hope)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Maxime avait pris les commandes du buggie après que Fury lui ai donné les instructions de sa mission. Il devait donc se laisser tabasser si les problèmes arrivaient. Ca pouvait le faire, seulement si Rick s'amusait à regarder la scène sans rien faire pendant trop longtemps il y aurait sans doute un clash. En plus les pouvoirs du Prince étaient souvent instinctifs, c'était un nouveau défi qui se présentrait à lui si jamais combat il y avait : maîtriser son instinct il devrait.

Le mutant avait gardé son casque jusqu'à l'entrée d'Hammer Falls, il avait parlé pendant toute la route, pour essayer d'avoir de bonnes relations avec son collègue, pour briefer Hope mais aussi pour savoir si tous les deux étaient d'accords avec son plan, car une mission sans aucune communication au préalable était vouée à l'échc.


"On doit récolter un maximum d'information sur le marteau de Thor. Trois questions sont vitales pour la mission : 1) Pourquoi est-il si important ? 2) Comment le thorisme s'est répandu ? 3) Pourquoi personne ne peut le soulever ?"

Un instant, le jeune homme fixa Summers pour voir si elle comprenait tout. Même s'il s'était laissé dire qu'elle avait un peu suivi la discussion avec Fury, rien n'était moins sûr et il fallait qu'il la mette au courant du moindre détails, être sûr qu'elle sache tout à la fois pour qu'elle ne soit pas un boulet dans cette mission et à la fois pour qu'elle ne perde pas confiance en Maxime. Maintenant présentation des collègues, il montra Rick du doigt :

"Lui c'est Jones, Rick Jones, agent n°1 du grand patron, un peu lèche botte sur les bords mais quand même bien sympa."

Les trois compères arrivèrent à l'entrée d'Hammer Falls - comme insinué plus haut - l'adolescent retira son casque et le confia à Rick. La discrétion était mère de sûreté, tout symbole ou insigne pouvant permettre aux habitants de reconnaître les terroriste était pouvait faire échouer la mission. MaX ne se le permettrait pas, d'ailleurs il avait oublié de dire quelque chose à Hope , il lui murmura donc ces mots :

"Le boss a dit "pas de pagaille.". Il a pas donné de consigne pour toi mais on t'a vu avec moi donc fait comme tu veux mais te fais pas remarquer sinon on est morts.'

Le ton de l'héritier était sec. C'était la première fois qu'il parlait comme ça à Hope et il s'en voulait, ça se vit d'ailleurs sur son visage, mais l'important était la mission, il ne pouvait laisser aucune place aux sentiments, colère ou même amour... Bref, une fois arrivé au centre d'Hammer Falls, il se gara, à quelques mètres du garage Parker puis descendit. Il fixa Rick et Hope et se comporta en chef, l'air de rien il prenait ça très au sérieux.

"Bon voilà mon plan, dites moi tout de suite si quelque chose vous dérange dedans. Aller directement sur le lieu du crash du marteau serait du suicide vu nos tenus, en plus on a pas le droit de parler. Je propose de d'abord parler aux citadins, de récolter un maximum d'informations comme ça et d'ensuite aller faire des prévélements scientifiques sur le marteau si nécessaire."


_________________
Voir le profil de l'utilisateur
La mission commençait bien, Ricj et Maxime n'était pas d'accord sur l'intitulé exact de la mission ce qui posait problème à son obsession du détail. Il allait encore passé pour l'homme du patron et tendre les relations naissantes avec ses compagnons d'armes. Une de ses missions secrètes étaient de s'attirer les sympathies de Maxime Xavier et de l'étrange rouquine aux immenses pouvoirs et elle était, semble-t-il, plutôt mal partie.

"Tu as oublié un point important dans la mission que nous a confié Fury, nous devons trouvé où vont et viennent les prêcheurs du culte du marteau plutôt que de rester près de leur relique."


Il fût étonné par la description que Maxime fît de lui, plutôt que de le présenter comme simplement une épine dans son pied imposé par l'espion en chef mais comme une personne...


*Sympa ? Ah non, peut-être pas aussi mal partie que ça !*

Alors que le requin se rapprochait de sa proie, l'agent n°2 continuait à discourir sur la mission et les instructions officielles, le programme, a appliqué s'ils voulaient rester discret et donc en vie, déjà à cause de Fury qui les massacrerai s'il se faisait remarquer et ensuite pour ne pas se retrouver, comme la dernière fois, nez à nez avec big boy du calibre de Ike Harris.

"Je propose que ça soit moi qui parle et de se fondre dans la populace et donc il nous faudra changer nos habits, qui sont comme tu l'as dit, un peu trop voyant. Surtout que la couverture du type troupe de cirque ne fonctionnera pas après ce qui s'est passé la dernière fois... Et on va essayer de s'approcher le moins possible du marteau."


Ricj sortit alors de la voiture, souleva une boîte proche de lui, creusa un trou avant d'y dissimuler son arme à feu son grand couteau, ne gardant qu'un petit couteau au cas où il mangerait un steak au cours de la mission. Puis, après avoir reposer la boîte à sa place, il se mit dans la position d'un sergent instructeur, c'est à dire les jambes écartées d'une bonne soixantaine de centimètre, les bras croisés sur le torse et le regard d'acier,.

"Bon au vu de mon expérience, je prends le commandement de la mission, j'espère que ça ne vous pose pas de problèmes car de toute façon, ça ne changera rien. Étant donné que c'est une mission d'infiltration, vous m'appellerez Ronan au cours de la mission. Essayer, vous aussi d'en trouver un pas trop voyant."

Voir le profil de l'utilisateur
Hope avait tout écouter avec une très grande attention. Elle ne voulait pas être un boulet dans cette mission, mais en même temps, elle devait bien s'avouer à elle-même qu'elle n'en comprenait pas complètement le sens. Elle n'était pas dans l'époque à laquelle elle était habituer, même si elle était de retour dans son époque d'origine, elle n'y avait pas grandis et en connaissait peu la politique.

Elle écouta avec attention ce que lui révéla MaX sur leur nouveau collègue. Elle vit bien que MaX avait fait un effort pour qu'elle s'entende bien avec leur nouveau nounou et ce dernier n'y sembla pas insensible d'ailleurs. Bien que toujours sur le qui-vive, sa position corporel s'était légèrement détendu. Elle vit tous cela d'un bon oeil. S'il voulait survivre, elle avait compris depuis longtemps qu'une collaboration sincère était préférable à une forcé.

Cependant, quand vint le temps de se trouver un nouveau nom, elle tiqua. Elle n'avait aucune idée de prénom féminin de l'époque. Enfin presque. Il y a x-23, son amie.


"Est-ce que Laura sa convient ?"

Elle sourit en se demandant ce que son amie aurait pensée de tous cela. Elle avait quitter son père pour se retrouver avec eux, et elle c'était finalement retrouver toute seule quand même. Néanmoins, elle ne perdait pas espoir de les retrouver, elle et Élixir, ou son père.

Voir le profil de l'utilisateur
Ca gênait un peu Maxime de l'admettre mais Rick avait raison : le mutant avait oublié de citer un des points essentiels de la mission. Maintenant que l'ordre de mission avait été établi il ne restait plus qu'à écouter le Kree sans trop le contredire. A aucun moment le jeune homme ne quitta et ne quitterait Hope des yeux, si Fury voulait tuer Hope aux canyons, rien ne prouvait qu'il n'avait pas chargé Rick de le faire.

Ecoutant avec une concentration extrême les instructions de son nouvel ami il remarqua qu'il développait surtout ce qu'il avait énoncé auparavant, il était donc d'accord sur tout le plan. Un détail aurait pu le déranger s'il n'était pas conscient de l'importance de la mission. Les mains dans les poches il fixait "Ronan" et faisait comme s'il voulait maintenir une tension dans l'air, mais c'était juste pour voir sa réaction, si bien que pour montrer qu'il n'était pas sérieux il sourit.


"D'accord Commandant Ronan mais avant de commencer j'ai quelques petites questions..."

Le prince des flammes fixa son casque puis le trou creusé par son "chef" puis à nouveau son casque puis encore le trou. Bien que se demandant comment il avait pensé à ça, il avait autre chose à lui demander, en effet il avait déjà perdu son casque une fois en le confiant à Fury, il était hors de question qu'il le perde à nouveau et l'idée de se déplacer avec cet objet on ne peut plus symbolique du terrorisme mutant était une idée suicidaire même si Rick n'était pas un terroriste mutant...

"Tu peux cacher mon casque avec le reste s'il te plait ?"

L'adolescent se demanda ensuite où trouver des vêtements. Les boutiques ne courraient pas les rues d'Hammer Falls, enfin si mais depuis l'incident qu'il y avait eu seul les marché noir pouvait accepter l'équipe de Fury comme clients.

"Pour les vêtements on va au garage Parker ? Parce que je doute qu'on soit acceptés ailleurs, ou alors on vole."

Hope avait elle aussi choisi son nom de code : Laura. Maxime sourit bien que ne comprenant pas vraiment à qui elle faisait référence, des textes d'histoires mutantes faisaient néanmoins référence à une mutante griffue qui portait ce prénom. Lui aussi devrait choisir un nom de code, il voulait un nom symbolique mais pas trop voyant, Erik aurait fait référence à Magnéto, c'était son deuxième prénom mais quelqu'un d'assez bien documenté sur l'ex-Royaume comprendrait tout de suite la référence et le jeune homme serait repéré. Shiro était un mutant pyromane d'une contrée lointaine pendant l'âge héroïque, personne aujourd'hui à part l'élite ne le connaissait, c'était le pseudonyme parfait.

"Shiro comme N.D.C ça va ?"

Et enfin...

"Je pose pas trop de question ?"


_________________
Voir le profil de l'utilisateur
Hammer Falls était une ville morte en dehors de l'attraction principale. Les fidèles thorites préféraient passer peu de temps loin de l'objet de leur culte, et même si le tourisme faisait survivre les commerçants et les habitants, la vie dans la cité était assez faible. Les trois jeunes gens arrivèrent donc par un endroit détourné de la ville, et rares furent les personnes qu'ils croisèrent dans les rues.
Cependant, un homme sortit d'une maison et les vit arriver, de loin. Il se posta au milieu de la route et s'approcha d'eux alors qu'ils étaient en train de discuter.



Grand, sombre, avec un chapeau de cow-boy et un poncho, il attirait l'attention par l'espèce d'armure qu'il portait, étrange et antique. Il avait une cigarette à la bouche et regardait d'un oeil mauvais les personnes qui venaient troubler la tranquillité locale - si tant est qu'il y en avait encore.

"Z'êtes qui ?"

Voir le profil de l'utilisateur
Ricj prit la parole le premier, il devait absolument prendre l'initiative pour empêcher les éventuels lapsus de la part de ses coéquipiers non-rompus aux techniques d'espionnage dont celle de mentir sur son identité, la matière où il avait toujours la note maximale.

"Ronan Luce et voici mon demi-frère Shiro et notre petite sœur Laura. Nous arrivons à peine à Hammer Falls pour faire ce que font des millions de gens chaque année, voir le marteau et avec l'aide de notre seigneur Thor peut-être une nouvelle vie."


Et voilà, il était Ronan Luce, l'aîné d'une fratrie de trois enfants. Il avait décidé de prendre soin de son jeune frère et surtout de sa jeune sœur depuis que la ferme de leurs parents, ainsi que leurs parents, avait été ravagée par les Hulks. Il aimait la vie dans le désert, il n'avait pas vraiment le choix mais il aimait la rudesse et le calme de cette vie, il aimait aussi créé des figurines en bois et Alicia Cameron, le fille de leur ancien voisin mais il avait dû la quitter pour donner une autre vie à sa famille. Il ne connaissait pas les krees et se fichait bien de la situation politique du pays, il n'avait pas une vie facile mais il vivait encore et c'est ce qui comptait.

Voir le profil de l'utilisateur
Soudain, alors que Ricj et les siens essayaient de négocier leur entrée dans la ville, le jeune Kree sentit une sensation bizarre au niveau de son avant-bras droit. En le regardant, il verrait une image apparaître, étonnamment : celle de Jake Fury qui le fixait. Il lui avait apparemment inclus une "amélioration" pour lui parler plus aisément, mais aussi pour l'espionner plus facilement. Cependant, Ricj ne pouvait penser à cela à ce moment-là : l'air affolé de Jake devrait suffire à l'angoisser lui-même.

"Ricj, il y a un problème, revenez immédiatement. Je crois que quelqu'un a découvert ma planque et...AAAAARGH !!!"

La connexion se stoppa alors. Il se passait quelque chose de grave.

Voir le profil de l'utilisateur
Maxime Xavier n'était plus, métaphoriquement parlant bien sûr. En écoutant les paroles de Rick, il s'était amusé à se construire une nouvelle identité :

Le prince des flammes n'était désormais plus qu'un minable humain appelé Shiro Kent. C'était le grand-frère de Laura et le demi-frère par la mère de Ronan Luce. Il y a quelques années le gang de Hulks "Green Day" avait détruit la ferme des parents de Shiro après avoir tué leur parent sous ses yeux apeurés. La rage qui l'animait depuis la nuit la plus noire de son existence était canalisée par la présence de sa soeur et ressortait dans la rivalité qui l'opposait à Ronan. En bon thorite il était venu prié pour que les Hulks disparaissent à jamais et pour s'assurer une bonne place dans Ragnarok. Il n'avait donc aucune connaissance de l'histoire mutante et le nom d'Erik Lensherr lui était parfaitement inconnu, il ne comprenait même pas la notion de magnétisme.


"Moi c'est Shiro, je...gné ?!"

Interrompu dans sa présentation par un message de Fury laissé sur le bras de Rick, le mutant se stoppa net. Le borgne avait des ennuis, il fallait l'aider même si ça voulait dire que le groupe serait repéré dans tout Hammer Falls. De toute façon si ce mec bizarre en armure bizarre avec un chapeau bizarre et un poncho bizarre était un braillard de la campagne, les agents seraient repérés de toute façon puisqu'un type parlant dessiné sur un bras ça passe pas trop inaperçu. Pris de panique, oubliant totalement sa mission et ses coéquipiers, le jeune homme balança une boule de feu sur le "cow-boy" avant de sauter dans le buggie et de le mettre en route.

"Annulation de la mission, on se barre, qui n'est pas dans la voiture dans moins de 60 secondes sera laissé sur le place."


_________________
Voir le profil de l'utilisateur
[hj désolé pour la lenteur et la petitesse du post]

Voyant son avant-bras droit projeter des images, Ricj comprit que la mission était compromise et décida de voir si son bras restait une télévision si le frappant contre une tête humaine. Il ne pu malheureusement pas tester son hypothèse, son camarade ayant grillé la couenne du iron-cowboy crado.

*Je les garde ou pas ? Si il me faut disparaître, je devrai me séparer d'eux mais si il reste une chance de sauver le colonel, je ne pourrais pas l'atteindre sans leur aide.*


Ons monta dans la voiture sans rien dire même si son esprit carburait.

*Et puis j'aurais besoin de son véhicule, je pourrais toujours le jeter par dessus bord en plein désert.*

"Non mais tu attends quoi, FONCE !"

[hj étant ike, man of the caid aussi : petit insert]

Plus loin dans la rue, les hommes du Caïd ont remarqué que quelque chose de pas normal venait de se passer même si le club des trois avait agit nonchalamment tout au long de sa mission avortée, ils ne pouvaient échapper à la délasser de l'éternel à la capuche.


"Hey, vous là-bas ! Rendez-vous qu'on puisse viser." dit un des hommes une kalachnikov à la main.

Voir le profil de l'utilisateur
Maxime avait le volant quand Rick monta dans le buggie. Il se demandait si ça vallait vraiment le coup de fuir, il en avait assez de cet éternel jeu attaque-combat-fuite, il voulait en finir. S'il réussissait à fuir, d'ici deux ou trois jours il reviendrait pour faire un coup d'état, qui échouerait, il fuirait donc puis retenterait sa chance une semaine plus tard, échouerait à nouveau, fuyant et ainsi de suite, au bout d'un moment ça allait vraiment devenir lassant, surtout que sans Fury il n'avait plus cette motivation d'échafauder un plan avant de se battre...

"Prends les commandes."dit-il à Jones, un sourire forcé aux lèvres avant de plonger à l'arrière du véhicule.

Fixant les soldats armés arriver au loin, le prince des flammes leur fit un geste vulgaire avant de créer une barrière de flammes, séparant la ville en deux parties : les soldats, qui étaient plus du côté du garage Parker et l'équipe de Maxime, dans le buggie, se trouvant à proximité du cratère Uru. L'adrénaline montait et le mutant aimait beaucoup ça. Maintenant que Fury était mort, certes il n'avait plus envie d'échafauder un plan mais son nouveau but était de protéger Jones et Hope, surtout Hope d'ailleurs puisque Rick serait capable de s'en sortir tout seul.


"On va s'en sortir !"

Dans le feu de l'action - c'est le cas de le dire - le fils de Magnéto ne remarqua pas son némésis et plaça ses forma deux pistolets avec ses doigts - en collant les index aux majeurs et en levant les pouces - avant de tirer des boules flammes depuis ces derniers et d'hurler :

"HE LES CAIDIENS, VOUS ETES DES CAIDIENNES ! MOI J'AI PAS BESOIN DE GROS FLINGUES POUR FAIRE MAL !"


_________________
Voir le profil de l'utilisateur
[hj I'm back !]

Alors que les agents de l'ex-Nick Fury se faisait courser par des mafieux qui se faisaient eux-mêmes griller la couenne, un homme sombre aux yeux de braises se tenait face à l'imposant véhicule et ne semblait pas vouloir bouger d'un centimètre. Alors que le Buggie, lancé à pleine vitesse, allait envoyer l'homme venu du froid dans le décor, la terre se mit à trembler et des rayons rouges sortaient par les fissures qui commençaient à se former et des yeux de la bêtes, un vrai spectacle sons et lumières. Pourtant l'homme restait fixe, le regard dans le vague, les bras ballants et un sourire sadique à la bouche. Il murmura un mot dans une langue oubliée et endormie et la terre arrêta son ballet, laissant place à silence lourd et effrayant.

"Lève !" chuchota-t-il.

Et la terre lui obéit, envoyant valdinguer le véhicule du prince des flammes et éjectant ceux qui n'avaient pas attacher leur ceinture. Quand ce fût fait, l'homme aux yeux de braises disparu comme s'il n'avait jamais été là, laissant le véhicule encastré dans un mur comme seule preuve de sa présence.

Voir le profil de l'utilisateur http://marvel-eq.actifforum.com
Ricj attrapa le volant alors que Max sauta à l'air du véhicule pour attaquer les hommes du Caïd. Quand il aperçus une forme noire, il était trop tard pour redresser et éviter l'obstacle et quand ils entrèrent dans la boite de nuit, même son entrainement des forces spéciales krees ne lui étaient d'aucun secours. Puis un blanc, comme un trou de mémoire, avant de se réveiller attacher à la place du conducteur encore attaché avec sa ceinture, les bras bloqués par des morceaux de mur et l'esprit embrumé.

"22 minutes ! Saleté de superhumains."

Il réussit à se dégager un bras et se libéra de la ceinture et de s'extirper tant bien que mal de la voiture.

"Quelqu'un est encore vivant ?"
tenta-t-il.

Voir le profil de l'utilisateur
[hj : Welcome back !]

Maxime ne vit rien venir, trop occupé à brûler des soldats Caïd. Quand le véhicule se souleva, il fut projeté au loin contre un mur. Sous le choc il s'évanouit, la dernière chose à laquelle il pensa c'était Hope. Qu'allait-il lui arriver ? Le messie allait-il s'en sortir sans son ange gardien ? Quoique, dans tous les cas elle avait encore Rick, le jeune homme pouvait donc mourir en paix...ou pas, puisque son corps restait inerte mais son esprit se débâtait dans un rêve étrange...

Le mutant portait le casque de son défunt père, une épée dans la main droite et se confrontait à des créatures bizarres en plein Hammer Falls. Il était accompagnait de deux autres humanoïdes dont il ne distinguait pas leur visage, néanmoins il y avait un grand et un petit et d'un seul coup, en plein milieu de la bataille, de l'eau. De l'eau ?! Pourquoi de l'eau ?! Il ne pleuvait pas et aucun raz-de-marré n'était en vu, pourtant le prince se retrouvait bel et bien couvert d'eau...


"PWAAH ! C'est quoi ce bordel !"hurla-t-il en se réveillant, de l'eau sur son visage ensanglanté.

Un homme d'un certain âge, portant le blason du Caïd et tenant un sceau d'eau vide dans ses mains, fixant notre héros d'un air malsain et malveillant. Rapidement, le fils de Magnéto scruta les lieux et comprit qu'il était revenu à son point de départ : une prison du Caïd. Il avait tout ce chemin pour rien et l'heure du jugement dernier était proche...


_________________
Voir le profil de l'utilisateur
Le secteur fourmillait de sbires du Caïd. Pas étonnant a vrai dire vu l'accident qui s'était produit. Et bien sur, plusieurs choses semblaient bizarres. des choses brules , ... et puis tant d'homme du caïd pour un simple accident de voiture ... non le docteur n'était pas dupe. Il pris une rapide mes profonde inspiration, plissant légèrement ses narines avant de s'approcher de l'un des soldats bouclant le périmètre. Il lui présenta un papier ordre du caïd de le laisser passer (psychic paper power !). Il entra alors dans le bâtiment, une boite de nuit, a la recherche du véhicule. Il entendit alors :

"Quelqu'un est encore vivant ?"

"Yeap !"

Il se rapprocha alors du véhicule, découvrant un jeune homme blessé qui venait de se dégager de son siège.

"Encore entier?"

Le jeune homme l'intriguait... Il ne semblait pas vraiment humain... mais il n'avaient pas le temps .

"Je pense que les soldats dehors en ont après vous, nous devrions partir par l'arrière du bâtiment. vous pouvez courir ?"

Voir le profil de l'utilisateur
Ricj titubait à côté de la voiture de l'enfant Xavier quand un homme étrange en costume entra dans le bâtiment. Il avait quelque chose de bizarre, hormis le costume en plein désert, d'étrange pour un homme du Caïd, seul un homme du grand patron pourrait entrer dans cette boîte de nuit. Il sortit tout même son arme à feu, un Desert Eagle, et le pointa vers l'homme.

"Pas un geste. Qu'est-ce qui me dit que ce n'est pas un piège ? Je ne veux pas retourner dans l'arène."

Il ne savait pas pourquoi mais malgré tout, il éprouvait une certaine confiance envers l'homme qu'il ne connaissait pas mais son instinct de militaire lui disait de l'assommer et de créer une confusion suffisante pour s'enfuir. Malheureusement, ses jambes le portaient à peine alors sauter sur un homme, même sans arme, dans ces conditions étaient pour le moins dangereux, il suivi donc sa première impression.

"Il y a sûrement mit des soldats à l'arrière." dit-il en rengainant l'arme. "En tout cas, c'est ce que j'aurais fait."

Voir le profil de l'utilisateur
Le docteur leva immédiatement les mains lorsque le jeune homme pointa son arme sur lui !

"Hola doucement ! baissez ça ! je déteste cs gadgets !"

Lorsque ricj baissa son arme le docteur vin l'aider a se tenir debout et a se déplacer vers l'arrière du bâtiment. Il répondis au jeune homme :

"Heureusement il n'est pas vous , il n'y a que deux gardes derrière il nous seras facile de les distraire."

Il aida le jeune homme a se déplacer vers la porte qui menait a "l'arrière boutique" il s'arrêta , sorti son tournevis sonique et le pointa droit vers la jeep. Il déploya sa tète et le mit sur le réglage maximum. Le petit sifflement du tournevis ne dura qu'un vingtaine de seconde , et le moteur de celle-ci vrombit, puis la voiture partit en marche arrière vers l'orifice d'entrée qu'elle avait produit en arrivant

"Voilà qui est fait.Maintenant assurons nous qu'ils ne passons pas par là."

IL entra dans l'arrière salle et verrouilla la porte avec son tournevis.

Voir le profil de l'utilisateur
Un humain n'aurait pas survécu ou tout du moins ne serai sortit indemne d'un tel accident de voiture, heureusement pour lui, Ricj n'était pas un humain. Sa physiologie kree lui avait permit de survivre mais il n'avait pas la résistance d'un membre de la famille hulk et sans son entrainement intensif, et obligatoire, il se serait déjà évanouie à nouveau. Tandis qu'il profitait de l'épaule de l'inconnu, il commençait à se dire qu'il commençait à avoir faim mais que surtout il lui fallait rester éveillé et il décida donc de parler avec le anti-arme à feu. Et le seul sujet qui lui vint fût ce que détestait son possible sauveur.

"Je suis meilleur avec les armes à énergie mais j'aime le côté un peu désuet des armes à feu des humains, ce Desert Eagle reste quand même un très bel objet."

Quand l'homme au costume eu fini ses manœuvres soniques, et afin de rester dans le sujet, il dit :

"Vous n'avez pas mieux en arme sonique, c'est un peu rid... enfin je veux dire merci pour votre aide. Mon nom est Ricj Ons et je n'ai choisi ni mon nom, ni mon prénom et vous êtes ?"



Dernière édition par Ricj Ons le Ven 17 Sep - 23:24, édité 2 fois

Voir le profil de l'utilisateur
Alors qu'ils arrivaient a la sortie de service du bâtiment, le docteur regarda le jeune kree un sourcil relevé :

"Je ne trouve pas "beau" les objets qui sèment la mort ! Il n'y a rien de noble dans un pistolet !"

Il utilisa alors son tournevis pour déverrouiller leur porte de sortie. Il entrouvrit la porte, avant, à nouveau, se retourner vers son interlocuteur :

"C'est un tounevis pas un arme ! et puis je n'ai pas besoin d'arme pour courir après avoir fait ça !"

Il sorti et dirigea le tournevis vers la clim du bâtiment, "tête" déployée, réglage maximum. Il l'enclencha faisant exploser littéralement celle-ci. Il se planqua derrière une poubelle , et fit exploser la clim de l'autre bâtiment située de l'autre côté. Il neutralisa ainsi les deux gardes.

Il se rapprocha de ricj en rangeant son tournevis :


"Courrez !"

Voir le profil de l'utilisateur
Pour une raison qu'il ignorait, Ricj eu une envie subite de troquer son arme à feu contre un régime de banane car les bananes sont une excellente source de potassium, bien plus que le desert eagle mais moins que les pruneaux, qui ont aussi d'autres propriétés. pour autant, il ne s'était résolu à la disparition pur et simple des armes, surtout en Amerika.

"Courir c'est bien mais comment on va se débarrasser du Caïd sans arme à f..."

Avant qu'il n'eut fini sa phrase, l'inconnu le tira vers la sortie et ils commencèrent à courir loin du lieu de l'accident. l'ancien agent de Fury eut un pincement au coeur en pensant à la perte du buggie, c'était quand même un sacré engin... oui oui, Max lui manquait mais voilà quoi, il n'avait pas quatre roues et un chassie du tonnerre. Quand il commencèrent à être à une bonne distance de la boîte de nuit, Ricj demanda en haletant :


"Abuserai-je... uff... en demandant... uff uff... le nom de mon sauveur ?"

Tout en courant et en parlant, Ons commençait à se réveiller et à se remettre de son accident. Alors que le kree avait reprit un peu du poil de la bête, il commença à prendre une bonne vitesse de pointe grâce à physiologie particulière et son entraînement militaire, distançant son "sauveur".

Voir le profil de l'utilisateur
Le docteur continua de courir jusqu'à atteindre une ruelle où s'était engagé. Il s'y arrêta, et tournant le dos a son nouveau compagnon de route :

"Je suis le docteur ! "

Le seigneur du temps glissa sa tête afin de voir si quelqu'un arrivait.

"j'ai entendu les hommes a l'extérieur, avant d'entrer. Ils ont apparemment l'un de vos amis et comptent l'exécuter dans les prochains jours. vous avez une idée d'où ils pourraient faire cela??"

Voir le profil de l'utilisateur
Ricj se disait qu'il savait bien que son sauveur n'était pas tout à fait humain, il ressentait comme une connexion, quelque chose que seuls les déracinés ont en commun et qui les excluent de la population locale mais les rapprochent en cas de pépin, et il venait d'en avoir la confirmation ; avec un nom pareil... un humain ne s'appelle pas :

"Ledok Teur ? Vous êtes de la familles des Teur ? Je croyais que c'était une famille bleue pure et vous êtes blanc et petit."

Petit dans la bouche de Ricj n'était forcément une insulte ; il avait tellement souffert des son petit mètre quatre-vingt-dix alors qu'il habitait encore Kree Heaven entouré des géants bleus qui le regardaient de haut et le considérait comme un blanc, un rien du tout.

<"Vous n'êtes quand même pas venu me ramener ?"> dit-il en Kree.

Ricj n'avait pas envie de retourner dans l'arène du Caïd mais il aurai préféré cette prison au retour dans l'enclos Kree sans le droit de faire quoique ce soit à cause de sa couleur et avec pour seul avenir possible, agent d'entretien dans le ministère des armées ; connaissant l'humour de mauvais goût de beaucoup de dirigeants bleus racistes. Puis se ravisant quelque peu, tout gardant sa main à portée de son couteau, il répondit à l'autre question du Docteur ; se sentant un peu responsable de Maxime, espérant ne pas arriver trop tard pour pouvoir le sauver.


<"Le Rice-Eccles Stadium à Fisk Lake City , c'est là où il exécute ses ennemis.">



Dernière édition par Ricj Ons le Sam 18 Sep - 23:38, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur
Le docteur observa encore pendant quelques secondes et ne voyant rien arriver, se retourna face a son interlocuteur qui semblait tenir des propos tout à fait étranges

" La famille des teur ? "

Le seigneur du temps regarda Ricjv avec une moue bien a lui lorsque celui-ci poursuivit en parlant le kree :

<"Alors vous êtes Kree ! ohohoho ! les kree ont une culture fantastique, quoi qu'un peu trop méprisant ! quoi qu'il en soit , je ne suis pas un Teur ! je suis Le Docteur !">

Le docteur fit quelques pas dans la ruelle tout en discutant avec son interlocuteur, avant de s'assoir sur une caisse pas trop sale. Il poussa un profond soupir avant de lever les yeux vers son interlocuteur. Puis sorti son téléphone portable. Il pianota, essayant de voir s'il arrivait a appeler un numéro ... mais aucun ne fonctionnait. Apparemment impossible de joindre quelqu'un en dehors de cette époque et d'Amerika. Il regarda alors son nouvel ami :

<" Que s'est-il passé, pour que des soldats du caïd vous poursuivent ? Ils veulent vous ramener quelque part ? ">

Voir le profil de l'utilisateur
Ricj suivit le Docteur près de sa caisse pas trop sale mais il préféra rester debout au cas où il faudrait parer une attaque éventuelle du grand noir ou de grands bleus, sait-on jamais. Il avait été poursuivit par pas mal de monde comme des dinosaures ou des mafieux, plus rien ne l'étonnait car après tout, il avait été un dinosaure dans une autre vie.

"Vous n'êtes pas d'ici, non ? Je suis... j'étais Kree-Lar le champion du Rice-Eccles Stadium et surtout la propriété du Caïd et le Caïd n'aime pas être dépossédé de ses biens dont moi."

Ricj avait vécu beaucoup de vies dans sa vie et n'aimait pas vraiment revenir en arrière et avait déjà décidé ce qu'il allait devenir, il allait être un "Le Docteur" quoi que ça puissent être. Il fallait pourtant d'abord sauver Maxime avant de changer de voie et s'éloigner plus encore de sa vie dans Kree Heaven.

<"Vous êtes humain ? Je ne connais pas beaucoup d'humains parlant Kree... en fait, avec vous ça fait deux.">

Voir le profil de l'utilisateur
Le docteur détourna son regard vers le téléphone, commençant a le bidouiller grâce a son tournevis sonique. Il répondit alors d'un air distrait :

"non, je viens d'une autre planète."

Il sorti une clef de sa poche qui posa sur l'arrière démonté de son portable, fusionnant quelques composant du téléphone avec celle-ci.il remonta ce qui pouvait l'être avant de ranger le reste.

"< non je ne suis pas humain, je suis un seigneur du temps>"

Le seigneur du temps se leva énergiquement, fit quelque pas avant de pianoter sur le téléphone portable... Il s'arrêta, semblant attendre que quelque chose se passe face à lui... mais rien. il se saisit de son tournevis qu'il activa sur le téléphone portable, lorsque soudain , un courant d'air passa, soulevant feuilles mortes et papiers... un bruit métallique se faisait entendre au fur et a mesure que son tardis se matérialisait. Il fit volte-face vers ricj :

"Bien, nous allons devoir aller au rice eccles sauver votre ami!"

Mais devant l'incrédulité de son nouvel accolyte, il se rapprocha :

"Ok, on a pas le temsp que je vous raconte ... alros ça va faire mal !"

Il posa ses mains sur les épaules de ricj, avant de lui donner un méchant coup de tête , cognant leur deux fronts... lui transmettant alors tout un tas d'informations soigneusement sélectionnées, sur lui, le tardis, quelques aventures, ses ennemis, ses précédentes incarnations ... Le seigneur du temps fronçait les sourcils, se frottant le front ...

Voir le profil de l'utilisateur
La physiologie particulière du kree lui permit d'absorber une partie du choc et ainsi de survivre à la force titanesque du seigneur du temps. Au choc, un flux important de données entra dans son hippocampe avant de se reprendre dans tout le cortex humanoïde à la vitesse de l'influx électrique. Étonnamment, malgré la conséquence des données, Ricj les absorba assez rapidement ; encore un coup du Time Lord pour de sûr. Quand tout fût fini, Le Comédien rouvrit les yeux, se frotta le front et vomit le contenu de son estomac, le transfert d'informations était, après l'accident, la goutte d'eau qui fît déborder le ventre alien sur les chaussures de son nouveau modèle.

"Vous... vous êtes le sidekick de Death Head, non ?"

L'ex-militaire kree se souvenait de ses cours d'histoire superhumaine et de son cristal de connaissances qui lui manquait atrocement depuis que le Caïd le lui avait prit mais il se l'était tellement passé en boucle depuis son enfance qu'il en connaissait pour ainsi dire chaque détail ; dont la partie sur le robot Death Head et de son sidekick occasionnel.

"C'était comment d'être l'associé d'un robot si cool ?"

Pensant qu'il allait peut-être ennuyer son sauveur avec des vieilles histoire antérieur à... enfin antérieur, il avait des doutes de l'antériorité ou de la postériorité de ses informations... enfin bref rien de bon pour son mal de crâne nauséeux... et il fallait y aller avant que la sentence soit exécuté et que la tête soit séparé du corps du prince des flammes.


"Bon allons-y !"

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum