Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

L'Attaque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 L'Attaque le Lun 20 Juil - 17:19

Alchemax.
Plus grande corporation mondiale. Un symbole de la réussite pour certains, un employeur-esclavagiste pour d'autres. Tout le monde sait que la société use de méthodes officieuses et illégales pour garder ses cerveaux et ses inventions ; tout le monde sait où retrouver les corps de ceux et celles qui refusent de travailler avec ou pour Alchemax. Mais personne ne dit rien, car Alchemax fait peur. Son conseil d'administration est dans les petits papiers du Président et commerce avec la majorité des chefs de clans ou de territoires de ce qui reste du pays. Alchemax est partout et personne ne peut y échapper.

Evidemment, le système de sécurité est au diapason de l'importance de la corporation : aucune personne au monde ne peut forcer l'entrée de n'importe quelle succursale, et on murmure même que des mercenaires sont engagés pour rassurer le conseil d'administration. Alchemax est en sécurité dans ses murs, et nulle personne ne peut venir déranger - ou sauver - ses employés. Apparemment, la société est une zone de non-droit au milieu des dernières grandes villes, et personne ne trouve à y redire, chacun ayant trop peur des retombées de la première corporation mondiale. Il semble donc improbable et même impossible qu'un missile air-sol vienne s'écraser contre l'entrée principale du bâtiment principal d'Alchemax, en plein New Babylon.

Pourtant, ça vient de se produire.

Les dégâts sont incommensurables, et les gens crient ; par peur mais aussi par joie, car certains peuvent s'enfuir quelques minutes grâce à ce maigre répit. Les badauds redécouvrent les émotions terribles que sont la peur et l'incompréhension, mais aussi la stupéfaction. Alchemax a été touché, et elle n'a pas pu se défendre. Bien sûr, les gardes, les systèmes de sécurité, les tourelles défenses s'acharnent déjà à traquer le fou qui a osé s'en prendre à eux, et déjà ils découvrent un drone volant qui tente de s'enfuir ; peine perdue. Détruit en plein vol alors qu'il aurait mieux fallu le stopper pour l'analyser, victime du réflexe rapide et destructeur de machines mal pilotées par de mauvais hommes.
Cela fait les affaires de l'être responsable de tout ça. Car, au même moment, alors que les sites d'information sont inondés de rapports sur l'attaque d'Alchemax, de témoignages et autres explications longues et inutiles sur la perception de chacun de cet acte que beaucoup qualifient déjà de "terroriste", un pirate d'apparence très doué profite de tous ces mails pour placer plusieurs de ses annonces ; et elles attirent toute l'attention des machines et "Cyber-lien-masters" s'occupant des sites d'information. Car ces mails ne sont pas classiques : ils n'ont ni texte, ni titre. Ils n'ont qu'une image. Mais une image évocatrice.



Tout le monde sait ce que c'est. Tout le monde sait que c'est interdit. Mais alors que les "Cyber-lien-masters" et machines veulent effacer le mail pour éviter toute sentence gouvernementale rapide, le virus placé à l'intérieur de l'annonce s'active et fait publier immédiatement les images, sur tous les sites. En quelques secondes, le Cyber-lien entier voit, reconnaît et est terrifié par l'image.
Evidemment, les "Cyber-lien-masters" et machines trouvent vite une parade et suppriment l'image, mais...le mal est fait. Les gens l'ont vu, vont en parler sur des sites cachés et par des pseudonymes. Le symbole va devenir auréolé de mystère, le buzz se fera autour.

Et Jake observera. Caché dans un égout de New Babylon, il désactive sa tête de LMD qui a contrôlé tout ce beau petit bordel et sourit. Ceux qui ont le bouclier se bougeront bientôt, seront terrifiés que quelqu'un ait pu faire ça et soit derrière l'attaque d'Alchemax. Il a maquillé le drone pour que sur ses restes on trouve l'ADN d'hommes morts des dizaines d'années plus tôt : les amis de son...enfin, de Nick. Ca va faire peur de croire que ces personnes mortes peuvent être liées à ça - surtout s'il s'agit de gens comme Tony Stark, Reed Richards ou Henry Pym. Il a aussi demandé au LMD de faire mener les recherches informatiques des mails sur les anciennes adresses de Richards et Stark ; ça le fait rire.
Les responsables vont avoir peur et vont vouloir vérifier que tout va bien, que les morts le restent, que les secrets sont bien enterrés et que le bouclier est bien protégé. Ils vont bouger et il va observer, pour savoir où frapper et quand. Il a donné un coup de pied dans la fourmilière, et il va attendre. Mais pas longtemps.

Calmement, Jake s'enfonce dans les égouts, un cigare à la main et son lourd sac sur le dos. Il est heureux : la guerre est déclarée. Il est de retour chez lui.

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum