Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Bruce Jones, Liberty Dude

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Bruce Jones, Liberty Dude le Mar 30 Juin - 21:39

Nom : Jones

Prénom : Bruce

Surnom : Liberty Dude

Personnage inventé / modifié / existant : Inventé

Sexe : Masculin

Origine (Humain, Alien, Muté...) : Humain

Familles et amis: Rick Jones (père). Marlo Chandler (mère). Janis Jones (soeur aîné,statut inconnu). Steven Jones (Frère aîné, décédé).

Métier : Aucun. Activité: Resistant et rebelle. Chercheur et collectionneur d'artefact.

Description physique et psychologique (minimum 10 lignes) : Bruce est un jeune homme âgé de 27 ans,fort de son mètre 86, pour un poids de 78 kg. Il a les cheveux bruns/noirs, mi-long lui arrivant au niveau des épaules, il a le visage de son père, Rick Jones. Un visage juvénile et allongé, au regard vif et pétillant et au sourire charmeur. Il a les yeux verts de sa mère et ses mains fines au doigts allongés. Bruce est bel homme, et il a la chance de pouvoir bénéficier d'un bon hygiène. Il est parfois mal rasé, ce qui lui donne un air un peu plus adulte, car même approchant de la trentaine, il ressemble encore pas mal à un adolescent. Il a de larges épaules, mais silhouette fine et taillé. Sa musculature est taillé par un entrainement rigoureux et il est bien plus costaud qu'il en à l'air. En général, il s'habille d'un jean, d'un T-shirt blanc et d'une simple chemise, histoire de ressembler à un jeunot banal. Souvent avec une guitare dans le dos, il joue parfois les mendiangts pour gagner un peu d'argent.

Sous son autre identité, Liberty dude, une tenue entièrement noire, un pantalon, un col roulé et un trench-coat noir, formant une silhouette uniforme. Son masque arbore un visage presque diabolique et malin, avec un large sourire n'augurant rien de bon, il complète cette tenue par un chapeau sombre.

Bruce Jones est avant tout un idéaliste. Il rêve d'un monde libre et d'un second âge d'or des héros. Il a été élevé avec les histoires de son père et ses vieux rêves brisés. Il a hérité de la noblesse et de la bravoure de ses parents, mais il reste cependant un brin naif et influencable, ce qui est un défaut fort pesant, de nos jours. Bruce se bat pour ses idées, sous le masque de liberty dude, il est un enigmatique rebelle, diffuseur de messages anarchistes, prônant des idées morts avec les héros qui les défendaient. Il semble ténébreux, sûr de lui, impitoyable, réfléchi, précis et très sarcastique. Il faut dire que sans son masque, ce n'est plus pareil, Bruce est alors un jeune homme de son âge, un peu bênet, très honnête et trop gentil,sur qui on marche facilement. Il est un peu trop fonceur et téméraire, mais c'est ce qui fait son charme.


Aptitudes : Bruce ne possède pas de pouvoirs innés, c'est un jeune homme de 27 ans en parfaite condition physique. Il a été entrainé par son père, qui a lui même été entrainé par captain america et aux arts de combats kree par mar et genis-vell. Bruce a un physique d'athlète et possède de très bons réflèxes. Il a appris à tirer et est incroyablement précis. Il a aussi été formé aux armes blanches. Hormis cela, c'est un fin stratège dans tout les domaines, et il a une intelligence assez vive. Il compte gagner en puissance grâce à des artefacts qu'il recherche, le premier qu'il a trouvé étant H.E.R.B.I.E., le suivant sur la liste étant l'anneau de liberté. C'est un leader charismatique, qui veut monter une équipe de vengeurs nouvelle génération. C'est un as de la mécanique et de l'informatique. Il cherche à acquérir des connaissances dans tout les domaines qui pourraient lui être utile,notemment la magie. Son père lui a connu une connaissance aigue de l'histoire super-héroique et il sait quel objet il doit chercher et où.


Equipements: Bruce possède deux armes à feux, de calibres moyens. Il possède aussi des grenades à gaz anesthésiant, fumigène ou des grenades à impulsion electro magnétique. Il a toujours une radio sur lui. Sa tenue le rend invisible dans l'ombre et le rend indétectable à tout capteurs.

Zone de départ: Doom's Lair.

Histoire (minimum 15 lignes) :
Rick Jones a indirectement participer à la naissance de l'incroyable Hulk, Rick Jones a assemblé les premiers vengeurs, Rick Jones a été le partenaire de Captain America, il a été vengeur. Rick Jones a été Captain Marvel à deux reprises,il a sauvé le monde de la guerre kree/skrull et Rick Jones a vaincu Immortus lors de la guerre du destin. Rick Jones est un héros. Rick Jones n'était qu'un môme jouant de l'harmonica. Rick n'est qu'un humain,mais il a vaincu les pires ennemis, aux côtés des plus grands. Juste par son courage. Qu'est ce qu'un héros? Est ce le pouvoir qui fait le héro? Est ce les idées qu'il défend? Non, bien sûr que non. C'est la bravoure qui définit le héros, c'est le message qu'il délivre. Et Rick a toujours été un héros. Rien qu'en étant un musicien, il était un héros, il diffusait sa passion,ses idées et son energie dans la musique pour la partager et faire vibrer les gens. Il était un héros en épousant Marlo Chandler et en restant à ses côtés. Il était un héros, en étant un père. Parce que Rick a ça dans le sang, parce qu'il veut tout faie pour apporter aux gens et ce, depuis toujours. Il partage.

Aujourd'hui, Rick Jones est un viellard, de presque 70 ans, et il vit toujours aux côtés de Marlo, à Hukland, où étrangement, le gang de Hulk lui fout une paix royale. Sans doute, à cause de l'association Rick Jones/ Bruce Banner. Marlo et son époux, ont eus trois enfants. D'abord, Janis Jones, aujourd'hui âgé de 34 ans, vivant à New Babylon. Le petit Steven Jones, mort de maladie à l'âge de 13 ans et enfin, le petit Bruce Jones, aujourd'hui âgé de 27 ans tout jute. Bruce a grandi sous la coupe de parents formidables, enfant, il était le plus poli, le plus serviable, le plus malin de tout les mômes. Il grandissait avec les comics et les histoires de son père, apprenant des idées et des concepts qu'ils ne pouvaient qu'imaginer, comme la liberté. Bruce rêvait depuis son plus jeune âge d'être un vengeur comme son père, mais jamais Rick n'aurait approuvé. Rick formait malgré tout ses enfants au combat. Pour qu'ils sachent se défendre, gagner du temps ou fuir. Des choses qui pourraient leurs sauver la vie tout les jours. Mais outre ces histoires, ces entrainements, Rick transmis aussi l'amour de l'art et surtout de la musique à ses enfants. Bruce a notemment grandi avec une musique prohibé, les vieux rock'n roll des années 50 à 00, c'est dedans qu'il connut les premiers fragments de liberté.

Bruce grandissait, et ressemblait de plus en plus à son père, tout aussi ado paumé qu'il l'était. Alors, le pèe Jones envoya son fils faire des études, il l'envoya aux meilleurs et il apprit l'informatique, la mécanique et devint un as dans ces domaines. A 18 ans, il partit à Doom's Lair pour travailler et envoyer de l'argent à sa famille. Il était un citoyen modèle, parfaitement soumis et ne contestant le système que par des silences etouffés.4 ans passèrent... Un soir, il bricolait un viel emmetteur et sur un coup de tête, il diffusa sur les lignes de toute la ville, une chanson de T-Rex "Children of the revolution". Une musique pirate et interdite. Il ne la diffusa même pas en entier, il se blâma de son geste et passa une nuit blanche, dans la crainte que la police ne défonce la porte pour venir le chercher. Le lendemain, toute la ville en parlait, les enfents, les personnes âgés chantonnaient la chanson. Alors, Bruce remis ça une semaine plus tard avec "All allong the watchtower" de Jimi Hendrix et il éprouva un sentiment grisant, la liberté dans toute son étendue. La liberté dans la subversion. La liberté dans la rebellion. Durant des années, Rick diffusa de la musique pirate, en prenant soin de brouiller des pistes pouvant le ramener à lui. Sur sa radio pirate, il se faisait appeler Liberty Dude.

Puis un jour, Bruce diffusa plus que de la musique. Il diffusait des messages et des discours subversifs, qu'il écrivait lui-même. Le jour il travaillait, la nuit il se libérait et la ville entière avec lui. Il devint une sorte de symbole et une cible à abbattre pour l'autorité de Doom's Lair. Bruce fit alors plus, il se confectionna un costume le rendant indétectable et se mit à parcourir la ville, en taggant des murs la nuit. Au bout d'un moment, il se mit à détruire des objets publiques, puis à placer des bombes fumigènes dans des voitures de polices, à pirater des bornes publiques, l'internet. Tout cela virait au terrorisme. Il se mit ensuite à voler et à s'opposer à des figures fortes du régime. Au fur et à mesure du temps, il gagnait en assurance, et planifiait ses coups de mieux en mieux. Il lui arrivait même de détourner de l'argent et de sauver de temps en temps des gens quand il était témoin d'un crime. Liberty Dude passa de porte parole, à héro prophétique. Voilà, 5 ans que Liberty Dude s'oppose à Fatalis. Et il compte bien frapper plus fort. Bruce va se lancer dans une quête, une quête d'artefacts et de personnes, afin de reconstituer les vengeurs. Alors, ils reprendront les terres qui leurs reviennent de droit, une à une et libèreront Amerika. C'est le but de Bruce Jones et son voyage commence ici. A la recherche de H.E.R.B.I.E.


Groupe désiré : Bruce veut reformer les vengeurs.

Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: Bruce Jones, Liberty Dude le Mer 1 Juil - 15:36

Okay pour moi. J'attends Hyperion.

J'ouvre la boutique cet aprem.

Voir le profil de l'utilisateur

3 Re: Bruce Jones, Liberty Dude le Mer 1 Juil - 20:27

John thomas , grand collectionneur de ce genre d'artefacts et aussi déssinateur de comics est d'accord , on valide , et pour de bons cette vfois je l'espère !

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum