Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Pendant ce temps , dans un rade d'hammer falls! (L'emplumé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Hammer falls, la chute du marteau, ville devenue sacrée pour tous les membres de l'église thorite. Une sorte de nouvelle Jerusalem. Mais avant d'être une ville "sainte" Hammer Falls était Las Vegas, la ville du jeu, la ville du péché. Et même si la nuit des longs cristaux a terriblement bouleversé les choses, ce qui était Las Vegas n'avait pas complétement disparut. Il restait encore quelques casinos clandestins, des vieux bars pourris ...

Un de ces vieux bars, se trouve pas très loin du cratère. Peu réputé , le genre de bar de ceux qui veulent se faire oublier, de ceux qui viennent faire du trafic, ou un peu des deux. A l'intérieur du bar, quelques habituels et quelques clodos ayant tout juste de quoi se payer une bouteille, mais parmi un homme guette quelqu'un, habillé comme n'importe quel revendeur il semble attendre un fournisseur.



[Désolé de l'attente, mais je suis en vacs alors je profite pour poster ! ]

Voir le profil de l'utilisateur
Vêtu de ce qu'il a trouvé dans l'ancienne planque de Fury, c'est-à-dire des guenilles pour résumer, Edwyn avait choisi de se poser dans un de ses lieux de négoce de receleur. Ce bar, qui n'était pas très différent de celui où l'avait traîné Druig, il aurait pu s'en méfier, vu ses rapports tendus avec les hommes du Caïd récemment, mais n'ayant pas d'autre choix pour survivre, il serait obligé de se montrer sous ce jour peu convenable et désarmé, si ce n'est d'un sac rempli de matériel mystérieux récupéré à Cédar City. Fury le tuerait probablement, de toutes les façons il avait assez foiré pour toute une vie de malheurs. Il n'avait pas même eu la décence de se déguiser, il se savait condamné. Seul un miracle lui donnerait une seconde chance pour ce qu'il lui restait de vie ; vu son hygiène de vie déplorable et les difficultés du désert, il n'aurait pas tenu plus d'une dizaine d'années à présent.

Il s'installa à sa table, et ses battements de cœur s'intensifièrent. Son vieux corps était soumis à beaucoup de stress sans le costume. Un homme qu'il ne connaissait pas était du côté client de la place. C'était sûr, le Caïd avait décidé de mettre fin à ses agissements dans ses établissements. Le type lui rappela quelqu'un, mais il n'aurait su dire qui. Pas un client, pour sûr, mais il en était presque sûr. Était-ce quelqu'un qu'il avait rencontré récemment ? La liste n'était pas si longue, mais intense en androïdes tueurs, pyromanes juvéniles et éternels menaçants. Il l'avait sur le bout de la langue...


"Mec, j'ai eu une sale journée. Une sale semaine, en fait. Tu peux me redire qui tu es, je ne te remets pas ?"

Voir le profil de l'utilisateur
"relax Toomey ! On est ici entre amis ! Détends toi , prends un verre ! C'est moi qui offre ! Et puis de toute façon il t'es impossible de partir, alors autant se détendre."

Il se retourna et jeta un regard noir au barman qui se détourna de leur conversation .

"Mais si rappel toi tu as voulu me voler un land rover dans le désert ... ainsi qu'une canne... voyons tu dois bien avoir quelques contusions qui pourraient te rafraichir la mémoire ! "

IL fit un geste a toomes pour lui montrer qu'il n'était même pas la peine de penser a fuir

"J'ai besoin de tes services , et d'après ce que je peux voir tu pourrais bien avoir besoin de quelqu'un pour te protéger ... pendant quelques temps... et puis j'ai entendu dire que tes dérnières bastons ont bien amoché ton équipement... j'ai ce qu'il faut pour le réparer voir même l'upgrader. J'ai besoin que tu sois mon avatar pendant quelques mois , le temps pour moi de transférer quelques biens, Et je veux savoir qui t'as envoyé dans le désert. En échange, tu seras grassement payé et protéger. Trahis moi, ou refuse et je désintègre ta vieille carcasse.

Il s'appuya contre la banquète d'un air très détaché. pendant une seconde ,ses yeux s'illuminèrent ... comme pour prouver ses dires.

Voir le profil de l'utilisateur
Edwyn était habitué à être traité cavalièrement - c'était un homme simple et un brigand, sans qu'il soit besoin de mentionner qu'il est assez mal vu - mais celui-là, il était sûr de ne jamais l'avoir eu comme client, et ce n'est pas comme s'il avait eu des dizaines de copains en tant que petit garçon, dans le désert. Manifestement, ça devait être quelqu'un qui se croyait important, ce qui dans cette ville signifiait qu'il l'était, ou qu'il comptait déposer ceux qui le sont actuellement. Dans les deux cas, il fallait placer prudemment ses pièces. Il commanda un verre d'eau-de-feu d'un geste simple et entendu. Aux mots de l'autre, il plissa ses petits yeux ridés en pattes d'oie. C'était bien Thomas, le type au Land Rover, qui s'était changé en son et lumière, et maintenant revenu vraiment rajeuni.

"Fury m'employait. Nick Fury, pour Nicolas, sûrement. Il comptait te faire chanter avec des photos de Ike avec la même apparence il y a 50 ans ; il m'a laissé entendre que ton secret était le même que celui d'Adrian. T'as volé l'héritage de mon grand-père, mon gars ?"

Son regard était injecté de sang. Soudain, il reconnut dans les yeux de l'autre la même lueur que celle du lieutenant du Caïd qui l'avait violemment battu.

"Tu es comme Ike, alors ? Tu as rajeuni. T'es un genre de barbare mutant comme lui ? Écoute, j'ai jamais rien eu contre les Mutos, cette histoire à New Babylone c'était il y a longtemps, et je leur ai laissé voir mon derche se barrant du coin. Ils ont voulu me forcer, mais s'il-te-plaît ne me frappes pas comme l'autre. Pité. J'ai eu des temps difficiles, là. J'ai personne, laisse-moi ma vie..."

Des larmes salées coulaient le long de ses joues sèches et durcies par la chaleur et les ans. Ses mains tordues étalées sur la table devant l'éternel tremblaient dans l'attente d'un terrible châtiment.

Voir le profil de l'utilisateur
"Nick Fury est mort, la formule infinity n'as pas un effet aussi puissant. tu t'es fait berner mon vieux. Tu a maintenant deux solutions tête d'œuf : tu bosses pour moi et tu aura plus aucun souci avant un bon moment , sauf si bien sur tu essaye de me la faire a l'envers, sois j'achève ta vie immédiatement, a toi de voir. De plus il se peut que j'ai dans mes archives quelques info sur Adrian ... réfléchi a ce que je viens de te proposer, tu n'auras aucune autre occasion comme celle-ci"

Il laissa a edwyn quelques secondes pour réfléchir a la proposition :

"Je vais pas te buter pas maintenant , pas i je n'y suis pas obligé mec ! mais il faut que tu me dises comment contacter Fury. Je te promets que tu seras hors d'atteinte !"

Les mains de toomes tremblaient :

"Relax toomey, faut dormir un peu de temps en temps, tes nerfs te lâchent ! Et puis je n'ai rien d'un mutant ... je suis plus un genre de divinité ... un titan."

Voir le profil de l'utilisateur
Edwyn secoua la tête, ce qui fit un bruit de rides froissées. Ses yeux humides et écarquillées dissimulaient bien mal son amère déception face à ce que le titan appelait la formule Infinity. Il se racla la gorge avant de répondre, penaud :

"Je sais même pas où il est, c'est Fury qui me contactait. Je connais bien un ancien point de repère à lui, mais j'y suis passé pour ainsi dire à poil et il n'a pas montré signe de vie."

Il ajouta, en bon charognard prêt à tout pour survivre :

"J'accepte de travailler pour toi pendant un an minimum."

Sa voix se voulait ferme et assurée, il en avait surtout marre de se faire traiter comme un punching ball potentiel par tous les surhommes venus, mais c'était ainsi dans le territoire d'Amérika.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum