Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Le Docteur est la ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Le Docteur est la ... le Sam 26 Déc - 18:22

50 années, 50 années avaient passées depuis que Victor Von Fatalis avait vaincu Red Richards et les trois autres débiles qui l'accompagnaient. Il avait pris soin d'éloigner les enfants du couple Fantastique, Franklin et Valéria, en les envoyant chacun dans un centre de son territoire, ou des tests étaient effectués, et soumis a de nombreuses tortures pour la bonne et simple raison que Fatalis s'ennuyait souvent sans son némésis.

Alors que le Jet de Fatalis se posait devant le nouveau palais de ce qui deviendrait "La Nouvelle Latvérie d'Amérique". Victor avait réfléchit sur bien des choses, il n'avait pas souffert de l'age, vu ses pouvoirs, il connaissait les filtres d'éternelle jeunesse, qu'il avait appris auprès de la Fée Morgane.
Mais intérieurement, il avait vieilli.

Fatalis descendit du Jet avant d'être accueillit par ses conseillers et ses DoomBot. Un DoomBot pris la parole en guise de bienvenue.

Doombot - "Avez vous fait bon voyage, maitre ?"

Doom lui lançât un regard méprisant et le fit exploser. Il regarda avec mépris les restes du robot. Doom l'avait fait par pure méchanceté, même si les Doombot ne connaissaient pas la peur de la mort, cela encourageait les citoyens a craindre de plus en plus leur maitre. Puis Fatalis prit la parole.

- "Débarrassez moi de cette ruine ... Et que personne ne dérange votre maitre. Pas un mot, pas un geste !"

Dit il avant de marcher précipitamment vers le Palais, dans la section de la grande bibliothèque.

Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: Le Docteur est la ... le Mar 26 Jan - 21:17

Le Palais de Lord Doom. Un endroit facile à atteindre. Ca paraissait très facile surtout en comparaison avec ce qui c'était passé au préalable. Tous ces affrontements avec des dinosaures, des T-rex et des symbiotes dans les Midlands (partie non racontée du voyage), c'était autre chose que d'arriver en fracassant les murs d'un petit édifice construit dans la capitale du deuxième plus grand état de cette contrée. Après donc une arrivée fracassante et des débris atterrissant devant des Doom Bot, la bête verte se retrouva dans la Bibliothèque de Fatalis.

"Bel endroit."

Il y avait beaucoup d'ironie dans la voix de Donald. Il admirait cet endroit plus que tout et avait toujours rêvé d'y entrer vu toute la culture qui s'y trouvait. Ca l'impressionnait beaucoup et il aurait bien été "dévoré" toutes les connaissances présentes ici. Seulement la bête qui le maîtrisait ne semblait pas du même avis et commença à casser des trucs. Ca recommençait, sauf que cette fois ce n'était pas une bagarre de rue, il était dans le repère d'un des 3 Dark Lords, ce qu'il venait de faire était un acte de guerre et les Doombot avaient le droit de débarquer en Hulkland. Mais la créature semblait s'en ficher.

"Tout ça à cause de cette p*t*ss* à accent."fit Banner en fixant Katherine.

Soudain, Donald entendit une explosion, suivie de paroles qui d'ici paraissait incompréhensible. Maintenant des bruits de pas. Il arrivait, il allait être en colère.

Voir le profil de l'utilisateur

3 Re: Le Docteur est la ... le Mar 9 Fév - 1:03

Et bien entendu, à sa grande consternation, un individu osait se tenir dans le domaine de Fatalis. Les portes volèrent en éclats, et le docteur pointa son doigt vers l'énergumène qui Osait pénétrer dans son royaume.

- "Qui ose souiller la bibliothèque privée de Fatalis ?"

Dit il d'une voix rocailleuse et empreinte de colère. Il s'avançât vers la créature doucement.

- "Tu es un bâtard de Bruce Banner ! Par ce geste, Hulkland deviendra la terre de Fatalis. Et tes congénères seront exterminés."

Puis il croisa les bras.

- "Quant à toi ..."

Des Doombots plus équipés apparurent sur le seuil de la porte. Méchamment équipés, meurtriers, et ils n'obéissaient qu'à Fatalis.

- "Violer la demeure de Fatalis sans son accord est passible de mort immédiate !"

Il laissa sa place à ses propres robots. Si la créature venait à les détruire, Fatalis s'en occuperait personnellement.

Voir le profil de l'utilisateur

4 Re: Le Docteur est la ... le Mar 16 Fév - 10:35

Le réflexe de Donald en voyant arriver les Doombots aurait été de fuir, au lieu de ça la créature déposa délicatement Katherine dans un coin de la grande bibliothèque. Dans quel merdier il s'était fourré à Sacr' ? Il fonça sur un Doombot et lui perfora le torse d'un simple coup de poing, ça allait sûrement énerver encore plus le "bon" seigneur Fatalis. Qu'est-ce qui lui avait pris de vouloir aider une étrangère qui allait se faire bouffer par ses congénères ?

"Docteur, mon bon Docteur, je sais que les apparences sont contre moi mais...

Avant d'en dire plus le monstre exécuta un autre Doombot en le projetant violemment contre un mur. Comme le Cousin Banner disait, les apparences étaient vraiment contre lui. Dire qu'à la base il devait passer une semaine tranquille à Sacramento, se faisant passer pour un touriste pour l'occasion. Au lieu de ça il s'était retrouvé en train de combattre les robots les plus puissants du Maître Doom's Lair.

"...les apparences sont trompeuses, je suis contrôlé par une force mystique, je ne me contrôle plus et..."

L'Hulk se retrouva soudain encercler par les machines, dans un hurlement qui fit trembler la bibliothèque il arracha les bras d'un d'entre eux, s'en servit pour en décapiter un second, coupant au passage les jambes d'un troisième avant de jeter les débris sur le quatrième et donc de le détruire aussi. C'était un véritable carnage, si les robots pouvaient saigner la bibliothèque serait devenue rouge, repeinte avec leur sang. La bête remplie de rage fonça sur Doom mais Banner réussit à l'empêcher de cogner.

"...je vous en supplie Seigneur, aidez-moi !"

La voix de Donald était pleine de tristesse et appelait à une certaine compassion ou même à une certaine pitié. Mais de la pitié Fatalis n'en aurait sans doute pas, surtout que l'infâme chose verte essaya de lui coller un uppercut.

Voir le profil de l'utilisateur

5 Re: Le Docteur est la ... le Mar 16 Fév - 11:39

Le petit manège de la monstruosité verte n'étonna même pas Fatalis.
Il détruisit nombre de ses Doombots, ravagea cette pièce du savoir, et en plus il suppliait presque ... C'était navrant, mais amusant.
Le regard de Fatalis foudroya Banner.
S'il avait voulut lancer l'uppercut, Doom aurait déployer l'arme lourde.

- "Ainsi tu demandes l'aide de Fatalis, Banner ..."

Doom se souvenait trop bien des fois ou Hulk et les 4 fantastiques l'avait défait, mais ce temps était révolu.

- "Je peux t'aider a te débarrasser de Hulk, mais toute chose a un prix ..."

Le docteur regarda les restes de ses soldats gisant sur le sol. Il claqua des doigts et quelques esclaves humains arrivèrent pour nettoyer ces détritus.

Voir le profil de l'utilisateur

6 Re: Le Docteur est la ... le Mar 16 Fév - 15:42

"Je suis près à tous les sacrifices pour annuler ce maléfice. Mais ne touchez pas à mon ADN."

Banner allait faire un grand sacrifice, il venait d'insinuer qu'il était près à devenir le hérault de Fatalis pour pouvoir se débarrasser du monstre qui était en lui. Mais il voulait juste se débarrasser du sortilège et pas de ses gènes héritées de Bruce, pas qu'il était content de passer pour un monstre dès qu'il quittait Hulkland mais il était fier de ses origines et ne les abandonnerait pour rien au monde. Par contre l'idée d'être viré du corps de Donald ne semblait pas faire très plaisir à la créature si bien qu'en voyant arriver les serviteurs humains elle alla les broyer, ça faisait encore plus de cadavre et ça désolait encore plus le propriétaire terrien. Cela allait de soit, un des esclaves s'était échappé et s'était caché derrière Fatalis. Ca ne plaisait pas du tout au monstre et quand le jeune compris ce qu'il allait faire il hurla :

"ATTENTION SEIGNEUR !!!"

La bête était enragé. Le cul-blanc séparé de sa moitié ne contrôlait plus le quart qui s'était introduit en lui. Le combat avec Fatalis semblait dès lors inévitable et ce dernier n'hésiterait sans doute pas à tuer Donald s'il le fallait. Et c'était quelque peu ennuyeux pour Don' puisque qu'il n'avait plus le pouvoir de créer un clone ectroplasmique de lui-même et de trouver un autre corps, d'ailleurs cette réflexion et stupide car s'il avait conservé ce pouvoir il aurait depuis longtemps quitter son corps actuel. C'est alors que, tandis que "son" corps fonçait sur Fatalis que l'esprit aiguisé du cousin Banner trouva une solution, seulement il était trop tard : la bête asséna un coup de poing d'une puissance infinie au maître des lieux.

"Docteur, j'ai peut-être une solution. Il faut tuer la fille."

Voir le profil de l'utilisateur

7 Re: Le Docteur est la ... le Ven 26 Fév - 1:23

Fatalis ne vit pas le coup venir, la vieillesse et l'âge sans doute, mais il avait de quoi occuper le bâtard vert. Le serviteur osa faire une remarque à son suzerain.

- "Comment oses tu parler de cette manière à ton Suzerain ?"

Dit il en le soulevant et en l'envoyant par la fenêtre.
Puis il regarda vers l'immonde Hulk et fronça ses sourcils.

- "Bien ... Cela sera un challenge ..."

De la puissante magie gitane de sa mère, il allait brûler toute cette pièce, la chaleur serait tellement chaude que le Hulk ne pourrait pas la supporter. Mais Fatalis avait aussi ses armes de pointes technologiques. Il fallait seulement le temps d'aller les chercher.
Mais pas tant que Hulk était en face de lui ...

Voir le profil de l'utilisateur

8 Re: Le Docteur est la ... le Lun 1 Mar - 14:47

Le Hulk était énervé apparemment puisqu'il ne se préoccupait plus de Fatalis pendant un moment, se contentant de prendre les étagères de la bibliothèque pour les balancer partout, détruisant des murs juste pour le plaisir. Mais qu'est-ce que le seigneur Doom attendait pour faire quelque chose ? S'il ne se dépêchait pas de faire quelque chose son château aller s'écrouler. "Bon ok ça pourrait être marrant" s'avoua Donald en pensant à ça mais bon faut pas pousser non plus puisque si le château s'écroulait, Banner mourrait ecrasé sous les débris aussi.

"Docteur, faîtes quelque chose !!!"

Donald eut un sourire intérieur en voyant le serviteur passait par la fenêtre, mais ça semblait pas faire rire son colloc' mental. La chose verdâtre courrut vers Fatalis avec une nouvelle idée en tête et ça n'allait plaire à aucun esprit censé de ce château. La créature sauta 3 fois sur le sol avant qu'il ne s'écroule et que le monstre n'atterrise dans la pièce du dessous. Le choc fut violent mais Hulk n'était que légèrement blessé.*

"Où on est ?"

[hj : *je te laisse choisir si Fatalis tombe aussi ou pas.

Voir le profil de l'utilisateur

9 Re: Le Docteur est la ... le Lun 1 Mar - 17:27

Le Hulk eut un comportement primitif habituel. Sautiller pour détruire et atterrir dans une autre partie de la demeure de Fatalis. Le sol s'écroula et Fatalis chuta avec l'odieuse créature.

- "Bien ... Fatalis n'a pas d'autre choix que de te montrer l'hospitalité de la Latvérie ..."

Fonçant vers le bâtard vert, Fatalis le prit par le bras et le cogna pour un lourd mur avant de lui écraser la tête, mur en acier trempé, une salle des plus importantes pour le Souverain. Cette salle était une des préférées de Fatalis : Sa salle du trône, entièrement blindée et décorée de nombreux objets anciens.

- "Banner ... Ou tu te calmes ... Ou bien dussé-je vous détruire tous les deux, toi et ton abominable alter égo. Il serait dommage que je rase ta patrie, ainsi que tous ceux que tu aimes ..."

En agissant sur la corde sensible, peut être Fatalis réussirait t'il a perturber le géant vert ?

Voir le profil de l'utilisateur

10 Re: Le Docteur est la ... le Mar 2 Mar - 11:46

Donald se rendit compte que la fille était restée à l'étage supérieur et avouons qu'il s'en fichait. D'ailleurs ça ne semblait pas non plus déranger la bête qui fixait Fatalis avec mépris, ou plutôt avec ce regard qui disait "J'vais te bouffer". La créature avait été bien amoché par sa Seigneurie mais Banner ne pouvait s'empêcher d'observer avec une admiration incommensurable les merveilleuses antiquités de ce qui semblait être la salle du trône du Docteur. Dommage parce qu'il sentait que l'Autre allait tout détruire sans préavis.

"C'est magnifique Doc..."

La bête commença à se relever des coups que lui avait infligé Fatalis. Donald décida de la retenir par tous les moyens, les menaces de Fatalis étaient à prendre au sérieux, il avait les capacités, l'armée et les alliés nécessaire pour raser Hulkland et le jeune homme ne laisserait jamais faire ça. Le monstre leva son poing droit et se prépara à l'abattre sur Doom mais Banner utilisa toute sa force mentale pour le maintenir, il ne tiendrait pas longtemps.

"Ce n'est pas un Hulk qui est en moi Seigneur, c'est une force magique se servant de mon héritage génétique, l'Hulk est ailleurs. Je vous en supplie ne faîtes rien à Hulkland."

Le coup s'abattit finalement, le contrôle de Banner sur son propre esprit s'affaiblissant de plus en plus, si Fatalis ne faisait rien bientôt il n'arriverait même plus à communiquer...

Voir le profil de l'utilisateur

11 Re: Le Docteur est la ... le Dim 21 Mar - 11:52

[Désolé du retour, je dirais "Putains d'examens à la con !]

Fatalis devait faire vite.
La Créature devenait de plus en plus instable. Il fallait qu'il se rappelle le moyen comment il avait stopper Hulk la dernière fois, comment ? Comment ? Son esprit se le martelait sans cesse.

- "Bien ..."

Fatalis se releva et asséna un coup au visage de l'énorme créature.

- "Il est grand temps d'en finir Banner."

Il sortit une télécommande et des armes sortirent des murs de la salle du trône.

- "Une erreur qui te coutera cher. Au moindre mouvement, le rayon te transpercera. Et contrairement a Wolverine, tu n'as pas de facteur auto-guérisseur. Tu as le choix, mourir dans d'atroces souffrances, ou te calmer."

Doom avait lui même dans sa ceinture, une petite seringue contenant un liquide capable d'endormir un éléphant. Une diversion par les armes pendant que Fatalis lui mettait la seringue.

Voir le profil de l'utilisateur

12 Re: Le Docteur est la ... le Mar 23 Mar - 14:47

[Pas grave, ça c'est bien passé au moins tes examens ?]

Restant longtemps immobile, la créature semblait comprendre la gravité de la situation ou du moins cherchait un moyen de s'en sortir. Donald se demandait comment ce nouveau corps allait se débrouiller. Et si le corps et l'esprit travaillaient ensemble ? Ce serait très intéressant mais apparemment impossible. Don' ne pensait plus qu'à son pays, ce qu'allait faire les maîtres après si jamais il mourrait, ils attaqueraient sûrement de front la première puissance venue. Et Donald ne pouvait pas laisser faire ça !

"J'espère que tu pardonneras à mon peuple, Fatalis."

La créature pleurait. Comprenait-elle les sentiments du jeune homme ? Le cul-blanc arriverait-il à influer sur le comportement de l'Autre grâce à ses sentiments ? Avant qu'il eut le temps de se poser plus de question, la bête alla décrocher une arme ce qui eut pour effet d'activer toutes les autres. Se servant de sa nouvelle acquisition pour se protéger, le Hulk semblait hors de danger, mais tout le monde sait que le Docteur a plus d'un tour dans son sac...

"Arrêtez moi avant que je ne fasse du mal."

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum