Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

On remonte la ligne et on vide le poisson [pv Jake Fury]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

(je ferais le topic solo entre Hammer et celui-là plus tard)

Nicf Ury avait récupéré un trésor plus précieux qu'il ne l'avait pensé au premier abord. Il voulait au début transformer l'œil électronique du Vautour en mini-caméra qui aurait pu lui servir pour espionner et retrouver le terroriste de New Babylon. Mais en le branchant à une système informakreeque de traitement des données il s'était rendus compte que c'était un œil d'un LMD modèle Nick Fury. Avec ses connaissances militaires, il avait réussis à remonter certains signaux qui avait été émit ou reçus par l'appareil électronique et un de ses signaux l'avait amener là dans un canyon désertique inhabité depuis des siècles.

"Bip-bip !" le détecteur de Ricj commençait à s'affoler, il devait y avoir une porte dérobée quelque part dans une des parois.

*Journal de bord de Ricj Ons, kree espion du SHIELD.
XX/XX/2059 14.25 heure de San Fransisco. Lieu : Quelque part en Hulkland.

Je me rapproche. Nick Fury, ou une personne ayant volé/dérobé/récupéré les affaires de Fury, ne doit pas être bien loin sûrement derrière une porte dérobée quelque part dans une des parois du canyon*


Le kree blanc tendit l'œil dans la direction de la paroi de droite, rien, par terre, rien non plus, en haut, RAS, la paroi de gauche, le bip-bip s'affola et l'espion explosa la pierre qui recouvrait la porte en adamantium de la cache d'arme.

*Journal de bord de Ricj Ons, kree espion du SHIELD.
XX/XX/2059 14.28 heure de San Fransisco. Lieu : Quelque part en Hulkland.

Je ne vais pas réussir à détruire cette porte malgré ma génétique, il va falloir réfléchir. Ah ! Un mécanisme d'ouverture, ça je peux le casser.*

Ce que fit le fan numéro un de l'ancien directeur du S.H.I.E.L.D. Heureusement pour lui, la force brut était une des clés d'ouverture, la porte s'ouvrit sur la base secrète du canyon. Cela faisait longtemps que personne y avait dû entrer vu la quantité de poussière par contre l'électronique semblait toujours fonctionner, la lumière s'alluma quand Ricj entra, ainsi que les écrans.


*Journal de bord de Ricj Ons, kree espion du SHIELD.
XX/XX/2059 14.27 heure de San Fransisco. Lieu : Quelque part en Hulkland.

Ca veut dire quoi alarme silencieuse déclenchée ?*



Dernière édition par Ricj Ons le Lun 16 Nov - 16:14, édité 1 fois (Raison : pour mettre un peu de couleur)

Voir le profil de l'utilisateur
Soudain, alors que Ricj commençait à s'avancer prudemment dans les lieux chargés de mystère et d'histoire, il sentit une présence derrière lui, suivie d'un objet froid et rond collé contre sa nuque. En faisant attention, ses sens lui révéleraient qu'une respiration très calme se trouvait à quelques centimètres de lui, et qu'une légère odeur de cigarette s'en émanait. La personne ne s'était pas lavée depuis quelques jours, non plus.

"Tu es le pisteur, c'est ça ?"

La voix était calme mais trahissait une certaine autorité. Ricj put alors entendre la sécurité d'une arme être enlevée.

"Je sais que tu me suis depuis quelques temps, je ne pensais pas que tu serais là aussi rapidement. A cause de toi, la sécurité a été enclenchée et cet endroit va s'autodétruire dans moins de deux minutes, balayant ainsi toutes les informations, armes et historiques qui se trouvent ici. Je peux arrêter ça ou m'enfuir et te laisser ici. A toi de choisir : ou tu acceptes de me tenir pour qui tu travailles, ou tu meurs."

Ricj pouvait voir l'apparence de son agresseur par une vitre en face de lui, reflétant une image d'un homme jeune, sûr de lui et à l'apparence détendue - même si ça ne devait être qu'une apparence.

Voir le profil de l'utilisateur
Quand il sentit l'arme du propriétaire actuel des lieux, Ricj leva les mains : pas besoin de paroles pour se genre de chose, c'est un langage universel que les krees et les humains peuvent comprendre sans mal.

*Journal de bord de Ricj Ons, kree espion du SHIELD.
XX/XX/2059 14.29 heure de San Fransisco. Lieu : Quelque part en Hulkland.

La personne derrière moi ne semble pas être Nick fury, si il était encore vivant, selon la physiologie terrienne, il paraitrai bien plus vieux. Je vais tenter de le déstabiliser n'étant pas par-balles.*


La technique de l'idiot pouvait fonctionner mais il fallait la jouer vite et intelligemment : en premier lieu utiliser un langage parlé dans une seule ville d'Amerika, en deuxième lieu raconter quelque chose de décontenançant au cas où la personne qui le menaçait était versé dans le langage extraterrestre.

"<Je ne comprends pas votre langue. Je suis agent du S.H.I.E.L.D de> Nick Fury <je ne suis là que pour faire l'inventaire de ses différentes bases.>"


[Hj <traduit du Kree> (basique de Kree Haeven)]

Voir le profil de l'utilisateur
"< Tu n'es pas agent de Nick Fury, Kree.>"

La voix de Jake était calme, posée. Il avait branché son traducteur dès qu'il s'était jeté sur l'intrus, bien conscient de pouvoir tomber sur une espèce rare d'être bien loin de son monde. Une ville d'Amerika parlant le Kree et son "père" ayant rencontré Marr-Vell, il avait toujours gardé sur lui le vieux traducteur de Nick, ce dernier lui permettant de comprendre les langages Krees et Skrulls. Même si ces aliens n'apparaissaient plus dans Amerika depuis des années, la paranoïa et l'excès de prudence le poussaient toujours à faire attention ; et aujourd'hui, ça payait.

Le jeune Kree devant lui avait des accents de vérité et surtout ne semblait pas foncièrement mauvais. Jake était bien conscient que les apparences étaient trompeuses et il avait très bien appris que le visage pouvait être changé et les émotions feintes ; seulement, la présence d'un alien chez lui, se présentant comme l'envoyé d'un homme oublié volontairement depuis des années le troublait quelque peu, même s'il n'en laissait rien paraître.
Il était impossible que le Président et Fatalis collaborent sur ses deux attaques : ils étaient trop fiers pour ça. Et il savait, en surveillant assez Toomes, que ce dernier n'avait pas parlé à cet être. Le jeune Xavier, alors ? Se prenait-il pour lui et l'envoyait-il quelques hommes ? Peu probable vu la psychologie du personnage.

Jake avait peut-être sous-estimé ses adversaires, mais peut-être que l'alien pouvait aussi l'aider, notamment en lui indiquant d'où il venait et comment il s'était trouvé ici. Fallait-il lui dire alors qui il était ? Fallait-il lui faire confiance ?
Il regarda autour de lui ; il était chez lui, en sécurité. Si ça se passait mal, il ferait tout sauter et s'évanouirait dans la nature. Dans le fond, il avait toutes les cartes en main.

"< Parce que je suis Nick Fury. Maintenant, tournes-toi lentement ou tu es mort? >"

Sachant que la base contenait un brouilleur d'ondes, aucune conversation ne pouvait être retransmise ailleurs. Il se mit donc dans une station prudente, tenant toujours son arme alors qu'il débranchait de la main le traducteur de ses paroles pour s'adresser à la base.

"Autodestruction annulée."

Reconnaissance vocale confirmée. Autodestruction annulée.

Voir le profil de l'utilisateur
*Journal de bord de Ricj Ons, kree espion du SHIELD.
XX/XX/2059 14.29 heure de San Fransisco. Lieu : Quelque part en...

NICK FURY ? Oh mon dieu ! Oh mon dieu ! Oh mon dieu ! Oh mon dieu ! Oh mon dieu ! Oh mon dieu ! Oh mon dieu ! Oh mon dieu ! Oh mon dieu ! Oh mon dieu ! Oh mon dieu ! Oh mon dieu ! Oh mon dieu ! Oh mon dieu ! Oh mon dieu ! Oh mon dieu ! Oh mon dieu ! Nick Fury ? Mais et si c'est pas lui ? Mais si c'est lui ? Oh mon dieu ! Oh mon dieu ! Oh mon dieu ! Oh mon dieu ! Oh mon dieu ! Oh mon dieu ! Oh mon dieu ! Oh mon dieu ! Oh mon dieu ! Oh mon dieu ! Oh mon dieu ! Nick Furyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyy...*


Tandis qu'à l'intérieur Ricj ne tenait plus, à l'extérieur il restait placide et il se retourna sans mouvement brusque et mima le cigare au coin du bec et souleva cinq secondes son bandeau comme pour mieux voir la personne qui le menaçait.

"Nick Fury ? Vous n'êtes pas un peu jeune ? Si vous êtes Nick Fury vous avez déjà dû trouver qui est le terroriste de New Babylon ? A moins que ce soit vous ? Et que vous vous fassiez passer pour Nick Fury."

Ricj ne voulait pas spécialement de mal à ce terroriste, il voulais seulement le trouver comme l'aurait fait l'ancien directeur du S.H.I.E.L.D. et après il aurait pris une décision, le tuer ou le suivre... il ne le savait pas et n'aurait peut-être jamais à prendre la décision. Enfin ça son interlocuteur ne le savait pas, il voulait garder un peu de mystère pour avoir le choix si ce "Nick Fury" était un terroriste.

*En y repensant, il lui ressemble pas mal...*

[hj C'est plus Oh Hala que Oh mon dieu mais ça fonctionne moins bien je trouve]

Voir le profil de l'utilisateur
"Tu parles trop pour quelqu'un qui ne tient pas le flingue."

Jake n'hésita pas et frappa à la tempe Ricj, autant pour asseoir son autorité que pour voir sa réaction. Il ne savait rien de lui, ne voulait pas trop se livrer et surtout hésitait à le torturer ou non. Même s'il n'aurait pas de mal à le faire, il n'aimait pas faire ça : s'abaisser à ça allait trop loin pour lui, et il n'en avait pas encore assez pris dans les dents pour accepter de tels sacrifices éthiques. Il était conscient que son "père" avait dépassé ce stade allègrement, mais il ne voulait pas lui ressembler sur ce point - pas encore.

"Qui es-tu, Kree ? Et pourquoi ne devrais-je pas te tuer ?"

Du canon de son arme, il montra le bandeau.

"Vire ce truc : ça ne sert à rien de s'handicaper artificiellement dans un combat."

Voir le profil de l'utilisateur
[bon déjà $ù%* parce que je viens de perdre un long post à cause d'un crash système donc bon voilà moins long (de tête)]

Bien que sa physiologie extraterrestre l'empêcha de souffrir, il fût surpris par ce que venais de faire le clone. Il fît un pas de recule, la main sur la temps décontenancé par la tape de l'espion junior.

*Journal de bord de Ricj Ons, kree espion du SHIELD.
XX/XX/2059 14.32 heure de San Fransisco. Lieu : Quelque part en Hulkland

Mais qu'est-ce qui lui prends au vieux ?*


Voyant une ouverture, il s'y engouffra et commença à débiter son curriculum vitae en omettant certains points et en ajoutant ou en modifiant d'autres. Il voulait postuler au poste d'assistant espion humain.

"Ricj Ons, 5ème légion, 3ème cohorte, 27ème régiment, matricule 287532, simple soldat. Statut actuel : déserteur, sûrement condamné à mort par le tribunal militaire kree. Ex-Devil Dinosaur Jr., ex-gladiateur au Rice-Eccles Stadium sous le nom de Kree-Lar et actuel agent du S.H.I.E.L.D., le seul et le légitime et non celui sous la direction de l'actuel dictateur. Je suis rompus à tout les arts martiaux kree et à la maîtrise des armes à feu, blanche et laser. J'ai de plus des connaissances techniques sur l'électronique et l'informatique dans un cadre militaire. J'ai aussi suivi un cursus de tactique de guerre et ai obtenu les meilleurs notes de ma promotion. Avec ces notes, j'aurais pu rapidement devenir officier si je ne faisais pas partie de la minorité blanche. Je suis prêt à travailler 24h/24 et suis disponible de suite."

Voir le profil de l'utilisateur
Jake fut assailli par le CV du Kree. Il ne savait pas s'il disait la vérité, mais il était déjà certain d'avoir des difficultés à le supporter s'il était toujours ainsi. Après qu'il se soit tu, Fury se retrouvait maintenant face à un dilemme : que faire de lui ? Il semblait sincère, parlait Kree donc l'était sûrement mais il faudrait pour ça être sûr de son patrimoine génétique en lui faisant passer quelques tests. De plus, il fallait absolument vérifier son passé...et ça prendrait du temps. Un luxe qu'il avait du mal à se permettre.

Soupirant légèrement, il réfléchit encore quelques instants avant de baisser son arme.

"Le SHIELD n'existe plus, Kree. Et il n'est pas prêt de revenir."

Il le fixa, le temps qu'il encaisse ses mots, avant de reprendre.

"Je ne te connais pas, gamin. Et je ne sais pas si je peux te faire confiance. Si tu veux m'aider, tu devras subir des tests pour que je vérifie que tu es bien celui que tu dis être, et ça risque d'être douloureux. Surtout, mon boulot mène à la mort au mieux, à l'emprisonnement au pire et dans la majorité des cas. C'est une guerre perdue d'avance que je mène, et il faut le savoir avant de s'y engager. Si t'es Kree, tu dois savoir ce que l'honneur veut dire. Aujourd'hui, l'honneur du SHIELD est perdu, et ce monde a fui ses valeurs et les siens. Je suis là pour changer ça, et je mourrai sûrement en essayant. C'est exactement pour ça que je dois le faire."

Jake était toujours sur ses gardes : s'il avait baissé son arme, il était prêt à le relever et à tirer sur son "acolyte" au moindre geste. Surtout, les systèmes de sécurité autour étaient aussi prêts à faire feu dès que la situation serait trop violente.

"Comment t'es arrivé ici ? Pourquoi ? Et surtout, comment tu t'es retrouvé sur Terre ?"

De son index libre, il montra le cache-oeil de Ricj.

"Vire-moi ça, et peut-être que si t'acceptes tout ça, tu pourras p'têt rester."

Voir le profil de l'utilisateur
[hj oups désolé, j'avais arraché le bandeau à la premier version du post d'au-dessus mais je l'ai zappé à la réécriture :s ^^]

*Journal de bord de Ricj Ons, kree espion à la recherche d'une nouvelle organisation à servir.
XX/XX/2059 14.39 heure de San Fransisco. Lieu : Quelque part en Hulkland

Ça ce n'était pas dans le cristal sur l'histoire surhumaine de la Terre. Ca ne change rien, une idée ne meurt pas, je la suivrais et la protégerais même... même si je n'en comprends pas vraiment bon gré mal gré la fin.*


Le kree arracha son bandeau et se mit au garde à vous devant son potentiel futur patron espion. Après le CV, il lui fallait présenter sa lettre de motivation et de la motivation, il en avait plus qu'à revendre.

"Sir, je suis un soldat kree. Depuis ma naissance, je fût élevé dans l'optique de mourir pour un état qui condamne la minorité non-bleue à vivre selon des lois raciales contraignantes. Et depuis que j'ai quitté mon peuple, je suis les grandes idées. Votre guerre en est une."

Ricj fût un peu étonné par la question de Fury sur son statut immigré clandestin. Il quitta la position de garde-à-vous. Il allait lui falloir du temps pour expliquer le cas de Kree Haeven et le pourquoi du comment il avait pisté Fury.

"Pour la Terre, c'est une histoire un peu longue. Il y a presque 50 ans, une partie du peuple kree s'est installée dans la cité humaine de [je remplirais ce blanc avec l'accord de la team] profitant de l'instabilité politique d'alors. Mon peuple y a construit une enclave <Kree Haven> où nous vivons comme sur Kree-Lar, enfin à ce qu'on m'a dit, je ne suis jamais allé sur Kree-Lar. Le pourquoi de notre installation est un sujet tabou dans notre société surtout si la question vient des blancs. La cité est protégée par un champs de force et de nombreuses tourelles, il est assez difficile d'y entrer, d'en sortir pas vraiment, le désert aride infesté de monstres préhistoriques suffit à décourager les plus téméraires. Le système politique de la cité état est une dictature militaire. Pour notre rencontre, pour faire simple, je ne vous cherchais pas vraiment. Je n'ai trouvé cette base que grâce à ceci."

A ses mots, le soldat sortit un petit paquet entouré dans du papier journal qu'il déplia précautionneusement, laissant apparaitre un œil de LMD marque Nick Fury. Œil qu'il tendit à son propriétaire pour lui montrer que ce n'était pas une arme.

[hj2 le nom de la ville humaine n'ayant pas une importance énorme (Roswell) je postes quand même sans]

Voir le profil de l'utilisateur
Jake était déjà informé de l'existence de la cité Kree. Seulement, comme Nick le lui avait appris, mieux valait feindre l'ignorance pour confirmer ses connaissances et surtout en apprendre plus sur l'autre. Le Kree n'avait pas été arrogant ou suffisant, il n'avait même pas montré son incompréhension de son manque de connaissance ; il avait répondu calmement et clairement. Il avait suivi les ordres.
C'était déjà un bon point pour lui.

Il prit de sa main libre l'oeil et acquiesça ; il devrait être plus précautionneux avec les affaires qu'il laissait. Il se souvint alors du LMD chez Fatalis et espéra que ce dernier n'y avait pas touché. Il y avait des centaines de systèmes pour empêcher qu'il soit corrompu, mais si ce gosse avait pu y arriver, Victor y parviendrait aussi.
Restant encore quelques secondes silencieux, Fury releva ensuite son visage vers Ricj. Le gosse était discipliné, volontaire et voulait apparemment aller très loin pour sa cause. Seulement, il restait encore quelques petits détails à régler.

"Je vais te faire passer des tests pour vérifier que tu es bien ce que tu dis être et que tu as bien fait tout ce que tu as dis. Seulement, je voudrais savoir avant...pourquoi fais-tu ça ? Pourquoi t'es-tu fait passer pour un de mes hommes ? Pourquoi est-ce qu'Amerika t'obsède au point de vouloir la sauver ? Tu es Kree, on a dû t'enseigner l'amour d'Hala et la supériorité de votre race sur l'Humanité. Ton voeu le plus cher serait de rentrer chez toi pour défendre ta patrie.
Je suis aussi soldat, petit. Je sais ça parce que c'est ce que je veux, mais j'ai encore du pain sur la planche. Pourquoi veux-tu sauver un monde qui n'est pas le tien ? Tu y es né, mais ton éducation t'a fait comprendre que tu n'es pas ici chez toi. Pourquoi alors te battre ?"


Jake comprenait plus ce gamin qu'il ne le lui disait. Apparemment, Ricj avait toujours traîné une sorte de sentiment d'infériorité du fait de sa couleur de peau et surtout des gloires passées de ses prédécesseurs ; il voulait sûrement être à la hauteur et réussir de grandes choses pour se juger digne. Il ne pouvait que le comprendre.
Il espérait que le gamin continuerait de jouer franc-jeu et qu'il pourrait compter sur lui. Faire au moins un peu confiance à quelqu'un et avoir une sorte d'allié sûr, ça lui ferait du bien - ça le changerait.

(HJ/ si tu veux, après on peut sauter le passage "tests et recherches" pour arriver 1h plus tard. Je ferai ça dans mon post si ça te va /HJ)

Voir le profil de l'utilisateur
[hj ok]

"Je..."

*Journal de bord de Ricj Ons, kree espion à la recherche d'une nouvelle organisation à servir.
XX/XX/2059 Plus de 14h heure de San Fransisco. Lieu : Quelque part en Hulkland.

Bah j'en avais assez des bleus quoi et puis il parle de supériorité kree, je ne l'ai jamais sentit dans mon enfance.*

"...fais partir d’une minorité à laquelle on ne donne que des postes subalternes quelque soit le niveau de compétence. Je ne me sens pas non plus supérieur à l’humanité. Pour les bleus, humains ou blancs c’est pareil... Il y a d’ailleurs plusieurs blagues racistes anti-blancs et anti-humains qui se rejoignent."
dit-il avec doute en regardant fixement Jake à la recherche d'une approbation implicite, approbation qu'il avait tant attendus pendant toute sa vie.

Tout ce qu'il avait fait depuis son entrée dans l'académie militaire de Kree Haven, en passant par son travail de gladiateur ou de chasseur dans les Midlands, était d'être aimé/jugé pour ce qu'il faisait et non rabaisser pour ce qu'il était, un extraterrestre blanc.


*Journal de bord de Ricj Ons, kree espion à la recherche d'une nouvelle organisation à servir.
XX/XX/2059 Plus de 14h heure de San Fransisco. Lieu : Quelque part en Hulkland.
Ma patrie ? Elle ne veut plus de moi.*

"Ce n’est pas moi qui ai quitté Kree Haven, d’une certaine façon, mais eux qui m’ont repoussés. Et en tant que soldat j’ai besoin de suivre quelqu’un ou quelque chose sans ça, je ne sers plus à rien. Je ne me bats pour sauver Amerika mais pour être utile, n’ayant plus personne à défendre. Et... je dois vous avouer quelque chose, je rêve de... vivre une vie aussi légendaire que celle du Grand Accusateur Ronin et son compagnon d'arme le capitaine Mar-vell. Car malgré tout, je reste attacher à une certaine idée du peuple Kree."


Malgré sa formation de soldat et ce qu'il avait vécu hors de Kree Haven, Ricj n'avait que 18 ans, il n'était encore qu'un enfant. Un enfant qui rêvait de suivre les traces de ses héros malgré leur couleur bleue.

Voir le profil de l'utilisateur
Jake acquiesça comme Ricj le voulait ; il avait vu clair dans son jeu dès le départ et savait maintenant qu'en usant des bonnes cartes, il pourrait bien utiliser ce gamin. Ca ne lui faisait pas forcément plaisir, mais c'était comme ça que se gagnaient les guerres.
Il tiqua intérieurement pour l'amitié entre "Ronin", plutôt Ronan, et Marr-Vell, sachant très bien qu'elle n'avait jamais existé. Mais il ne voulait pas non plus briser le jeune Kree et appuyer là où ça faisait mal. Il préférait garder ça dans sa manche, le jour où il aurait besoin de s'en prendre à lui et de le faire craquer.

Après quelques secondes de silence, il prit lui aussi la parole.

"Ok, Ricj. Allons sauver le monde."

Une heure plus tard...

Fury s'approcha de Ricj qui se réveillait d'un sommeil sans rêve. Il l'avait installé à une des machines de reconnaissance wakandiennes que Nick avait volé en son temps, et avait dans ses mains les résultats ainsi que la confirmation du passé du gamin avec ses sources dans les différentes régions. Quelques appels, quelques mensonges et il avait su ce qu'il voulait.

"Café ?"

Il prit une chaise et s'assit le torse contre le dossier alors qu'un LMD noir, chauve avec un cache-oeil, tenant une cafetière antique et deux tasses. Il servit les deux hommes avant de disparaître, certainement au plus grand étonnement de Ricj.



"Mon but est de renverser le Président et de faire tomber un par un ses anciens associés. Il faut donc essayer de dynamiter chaque contrée en même temps pour que toutes tombent au même moment. Sinon, l'un d'entre eux utiliserait sa relative sécurité pour prendre le pouvoir et ça ne changerait rien à la situation actuelle."

Il but une longue rasade de café avant de reprendre.

"Si tu veux m'aider, tu t'occuperas d'actes terroristes dans une des régions que je choisirai. Tu seras seul, personne ne t'épaulera et je ne t'aiderai que quand je le pourrais...et le voudrais. Eventuellement, tu pourras avoir l'appui de Bob, mais ça n'est pas certain. De même, tu devras trouver une solution pour que personne ne sache que tu travailles pour moi, même si tu te fais prendre."

Jake fouilla dans sa poche et sortit deux dents qu'il posa dans la main de Ricj.

"Des capsules de cyanure, ça devrait tuer même ton espèce."

Il planta alors un regard extrêmement dur dans les yeux du jeune Kree alors que la fumée de son café s'élevait devant lui.

"Bienvenue dans le vrai monde, gamin. Toujours sûr de vouloir en être ?"

Voir le profil de l'utilisateur
Ricj était encore un peu vaseux à la suite des expériences de l'espion et de son anesthésie générale, il était content que Fury n'en avait pas profité pour le tuer. Il en avait peut-être profiter pour lui mettre un traceur sous la peau ou autre mais il n'y avait pas de cicatrice apparente, ce qui ne voulait rien dire. Il ne remarqua pas vraiment les LMDs de différentes couleurs, trop shooté pour les distinguer du reste du décor.


"Nnnh ! Qui est Bob ?"

Au bout de quelques minutes, sa physiologie alien lui permit de revenir sur Terre. Il attrapa, avec volontarisme, la capsule que son nouveau patron lui tendait et la rangea dans une poche secrète. Il savait ce que cela impliquait et cela ne lui faisait pas peur, pour autant... il ferait d'abord tout s'en sortir, il est plus utile vivant que mort.

"Oui sir mais je penses que la destruction totale de mon cerveau serait plus efficace, je ne connais pas bien l'état de l'avancée technologique humaine mais les scientifiques krees peuvent extraire des données des cerveaux des morts dans les premières heures."

Voir le profil de l'utilisateur
"Je sais."

Jake tira une cigarette d'une des poches de son pantalon, l'alluma et souffla la fumée en direction du Kree.

"Mais tu ne partiras pas tout de suite dans les régions où une telle technologie est présente. Amerika est à la fois un pays sinistré et à la fois une avancée technologique merveilleuse. Tu feras d'abord tes preuves dans des endroits plus isolés où je saurais si tu as les capacités requises pour d'autres missions."

Il s'interrompit quelques secondes pour boire une gorgée de café.

"Tu vas aller en Hulkland, intercepter quelqu'un que je veux rencontrer. Il s'appelle Maxime Xavier, tu connais ? C'est l'héritier de personnes importantes et il est doté de grandes capacités. Son dossier se trouve sous ton oreiller."

En regardant sous l'oreiller sur lequel il avait reposé durant quelques instants, le Kree pourrait voir un petit dossier marron, à l'ancienne, contenant photographies, descriptions et un rapide historique (cf la présentation de Max').

"Je vais te donner l'endroit où il doit être. Il sera accompagné d'un homme mûr avec un patch sur l'oeil. Ce dernier ne saura pas qui tu es et voudra t'éliminer. Le supprimer sera ta mission, ainsi que gagner la confiance de Xavier et le ramener ici sans qu'il sache où se trouve cet endroit. Tu devras faire en sorte qu'il ne pose pas de question et qu'il reste tranquille.
Ah, l'homme mûr a caché un casque qui compte beaucoup pour Xavier : tu dois lui soutirer l'information avant de le supprimer."


Fury inspira à nouveau la fumée pour la souffler par le nez.

"T'es prêt ?"

Voir le profil de l'utilisateur
Ricj attrapa le dossier de Max avant survoler rapidement comptant le regarder avec plus de sérieux sur le trajet. Mais avant même de se lancer dans la mission, il devait régler une affaire des plus importantes, les moyens à sa disposition afin de travailler dans de bonnes condition, rien sur la qualité du travail non la philosophie kree l'empêchait de penser à tout aménagement du rythme de travail ou à la prime de risque. Il sauta alors de la table dissection et se mit au garde-à-vous devant son nouveau patron, une bonne entrée en matière.

"Sir. Yes, sir ! Puis-je avoir des armes, sir ? Je n'ai qu'un couteau de l'armée sur moi."

Tout en restant droit comme un pic, il commença à se fouiller à la recherche de l'arme afin de le présenter au descendant de l'espionnage de luxe.

[hj tu parles bien d'un futur combat entre Ricj et le LMD ?]

Voir le profil de l'utilisateur
"Hum."

Jake désigna du doigt le dessous du lit de Ricj.

"Il y a un Desert Eagle et deux chargeurs, là-dessous. Ca te suffira pour me prouver ce que tu vaux."

Il se leva alors, écrasant son mégot de cigarette sous son pied avant d'avaler la dernière gorgée de café.

"Reviens vivant et victorieux ou ne reviens pas."

Il se mit alors à sortir de la pièce avant de s'arrêter, et de se tourner vers le jeune Kree. Il commençait à avoir une petite affectation pour ce gamin, chose qu'il devait absolument supprimer. Les sentiments n'avaient pas leur place dans une telle guerre.

"Mais bon...reviens vivant, quoi."

Fury appuya ensuite sur un bouton et sortit de la pièce, qui rapidement se remplit de gaz et endormit Ricj. Celui-ci se réveilla quelques heures plus tard sur une route abandonnée, avec une carte, quelques vivres, l'arme et les chargeurs et un traceur dont il ne connaissait pas l'existence. C'était maintenant à lui de jouer.

(HJ/ en fait, je voudrais que tu ailles dans le sujet aux Hulklands où le LMD attaque Max', Hope, Edwyn et Ike et que tu mettes un peu de bordel pour que ceux qui suivent Fury se rencontrent même sans le savoir et que ceux qui croient en lui commencent à avoir des doutes. De façon à ne pas présenter Fury de façon trop idyllique, en fait /HJ)

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum