Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Le Chevalier Zemo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Le Chevalier Zemo le Sam 7 Nov - 0:46

Nom : Zemo.

Prénom : Hugo.

Surnom : Le Chevalier Zemo.

Personnage inventé / modifié / existant : Inventé (avatar : Helmut Zemo).

Parents connus : Helmut Zemo (père, décédé) ; Melissa Joan Gold (mère, décédée) ; Heinrich Zemo (le Baron Zemo, grand-père, décédé), Hilda Zemo (grand-mère, décédée), Herman Zemo (arrière grand-père, décédé) ; Gretchen Zemo, Hackett Zemo, Hademar Zemo, Harbin Zemo, Hartwig Zemo, Heller Zemo, Helmuth Zemo, Herbert Zemo, Hilliard Zemo, Hobart Zemo, Hoffman Zemo, Isla Zemo (ancêtres, décédés).

Sexe : Masculin.

Origine (Humain, Alien, Muté...) : Humain.

Métier : Directeur de l'ARMOR.

Armes/équipement : Hugo porte toujours le masque paternel alors qu'il est assez beau en dessous. Il est très régulièrement habillé d'un costume d'aviateur des années 1930, avec un pantalon large, des bottes, un blouson en cuir et une chemise en kevlar en dessous. Il porte une arme à feu à la ceinture ainsi qu'une épée de Vibranium, extrêmement rare et cadeau de son parrain, le Président lui-même. Une des rares attentions de ce dernier.

Histoire : Hugo sera un jour le XIVe Baron Zemo, héritant des terres de ses ancêtres, d'un nom craint dans le monde entier et synonyme de folie et de rage dans toute l'Europe - mais ce jour est encore loin. Hugo refuse le titre tant qu'il n'a pas fait ses preuves dans ce monde, et se fait simplement appeler Chevalier, le titre de noblesse inférieur. Il veut prouver qu'il est digne d'être un Baron, qu'il peut être juste et fort, intransigeant et imprévisible, ambitieux et inarrêtable ; il veut prouver qu'il peut être un Zemo, et plus encore.

Hugo n'a pas bien connu ses parents, qui ne furent pas emportés par la Grande Nuit des Héros, son père ayant fait une logique alliance avec l'actuel Président et sa mère acceptant de suivre son coeur et non pas son cerveau. Il naquit plusieurs années après, alors que leurs rapports s'étaient déjà tendus et que Melissa Gold s'était réfugiée dans l'alcool et la drogue pour oublier qu'elle avait survécu alors que ceux qu'elle estimait étaient morts. Enceinte, elle arrêta ses dérives et lui donna naissance, faisant de sa vie une lutte pour que Hugo ne devienne pas comme son père ; même si Helmut avait un fonds bon qui l'éloignait de son propre géniteur, ses obligations gouvernementales et sa face publique l'obligeaient à être encore plus dur et violent qu'avant. Melissa espérait ainsi briser le cycle de violence des Zemo et redonner à cette lignée un caractère noble et juste ; elle échoua.
Hugo ne sait pas comment sa mère est morte, ni comment son père décéda quelques mois après. On lui a parlé d'accident, d'attentat mais jamais la vérité ne fut révélée ; il sait, au fond, que le Président est mêlé à tout ça. Sa haine des super-héros était trop grande, trop forte pour permettre à l'ancienne Songbird, même ancienne Screaming Mimi, de demeurer jusqu'à un trépas naturel dans ce monde. Il est persuadé que les décès de ses parents, qui malgré tout se sont toujours aimés, sont de son fait. Et pour cela, il le hait - en plus de ne pouvoir supporter un tel adversaire.

Hugo ne se considère donc pas comme un Zemo et n'en est pas vraiment un. Malgré une éducation de fer aux mains des structures gouvernementales, un apprentissage des théories nazies et fascistes, le souvenir de sa mère le poussa à des recherches secrètes qui lui firent découvrir le peu qui restait de l'Âge des Héros - et il en fut troublé. Nourri de fresques épiques germaniques, d'opéras de Mozart et d'autres grandes aventures romanesques à la gloire de l'Allemagne et du Président, il vit dans les trépassés des êtres analogues, héroïques, prêts à se sacrifier pour la veuve et l'orphelin. Il savait que le Président, avec ses "camarades", les avaient tués et qu'ils étaient donc des perdants, mais...ils s'étaient battus jusqu'au bout pour leur idée de la Justice et de la Morale. Ils avaient fait le sacrifice ultime sans rechigner, sans une pensée en arrière.
Jusqu'au bout, ils avaient mis leurs vies de côté pour sauver celles des Innocents. De çà, le jeune Hugo se sentit proche. De çà, il comprit l'orientation de sa mère et les doutes de son père, alternant entre un côté et l'autre, tiraillé par sa lignée et son âme.

Hugo ne sait donc pas ce que son père dirait de tout cela, ou ce que sa mère lui aurait appris. Il sait, par les domestiques et l'argent, qu'ils étaient différents des autres "maîtres", qu'ils avaient changé au contact de l'un à l'autre ; ils n'étaient plus seulement le Baron Zemo et Screaming Mimi, mais surtout Helmut et Melissa. Ils avaient voulu changer, avaient survécu au prix d'un amer sacrifice et il se sentait proche de son père et de sa mère, tiraillé entre son devoir, sa lignée et son étrange affection pour les héros qu'il aurait dû haïr. Son père avait dû ressentir la même chose.

Maintenant âgé de vingt-cinq ans, Hugo se trouve Directeur de l'ARMOR, poste quasiment "de placard" tant les dispositifs technologiques sont importants pour empêcher toute entrée extérieure. Il sait qu'il n'est là que par son nom, il sait que le Président se méfie de lui - et il a raison. Portant continuellement le masque de son père, ne sachant pas de qui il tient le plus et où il veut aller, Hugo tente d'être ce qu'il est : le Chevalier Zemo, luttant pour la Justice et la Morale...mais pas forcément celles du Président et de sa lignée.
Hugo n'a que trop peu connu l'amour d'une mère et la fierté d'un père ; abruti par les pensées nazies, il s'en est libéré sans jamais y avoir trop adhéré et le cache désormais. Il ne sait que faire, tentant de vivre dans un monde qu'il veut changer mais sans savoir comment et pourquoi.

Directeur d'une agence quasiment fantôme et oubliée, Hugo passe de longues heures à réfléchir, à s'entraîner à la lame et à apprendre des erreurs passées pour ne pas les reproduire.
Mais surtout, Hugo est un Zemo...un chef. Il sait que son heure viendra. Il sait que le Président faiblira et qu'il pourra alors apprendre la vérité sur ses parents et prendre le pouvoir, pour le garder ou recréer un Âge de Héros. Il ne sait pas encore quelle voie choisir, mais il trouvera - aussi sûr que ce moment viendra.
Car il est un Zemo. La Race des Seigneurs.

Situation actuelle : Hugo est convoqué par le Président à New Babylon pour qu'il puisse voir sa position réévaluée et qu'il puisse voir les avancées technologiques et autoritaires du régime dans la "grande ville".

Groupe désiré : Directeur de l'ARMOR dans le Royaume du Lézard, détaché auprès des Autorités de New Babylon.

Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: Le Chevalier Zemo le Sam 14 Nov - 20:50

pour moi ça semble bon je laisse ed donner son avis.

Voir le profil de l'utilisateur

3 Re: Le Chevalier Zemo le Lun 16 Nov - 18:07

Ca me plait ! Juste, préciseras-tu un lien de parenté avec Heinz (possiblement Zémo ?) le bras droit de Crâne ??

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum